Le secret pour ne pas vieillir : peut-être le régime Prolon

Des chercheurs de l’Institut de longévité de l’Université de Californie pensent avoir trouvé le secret pour ne pas vieillir ... En effet, ils ont mis au point le régime "Prolon". Cette solution miracle, c’est un régime proche du jeûne, en plus de ceux qui existent déjà. De fait, ce régime est pauvre en calories, sucres et protéines mais riche en bonnes graisses végétales. Il se présente sous forme de soupes de légumes, de barres d'énergie, de thé et de compléments en vitamines et il est temporaire.

Comment ce régime est-il censé nous rendre plus jeune ?

Le régime Prolon réduirait les facteurs de risques liés à l’âge comme le diabète, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Ces effets bénéfiques sembleraient résulter d'un accroissement du nombre de cellules souche et de la régénération cellulaire. Le but du régime est de réduire un maximum sa consommation de calories. La consommation normale de calories par jour pour un homme est de minimum 2 500 calories et grand minimum 2 200 pour une femme. Ici, avec le régime Prolon, vous descendez à 770 voire 1 100 calories par jour.

Cependant, il faut faire attention car avec le régime Prolon, on diminue de moitié le nombre de calories par personne. Or, le diététicien Serge Pieters met en garde sur le nombre minimum de calories à consommer par jour. Il explique qu’en dessous de 1 800 à 1 500 calories, ce n’est pas suffisant pour couvrir les besoins du corps en macro et micro-nutriments. Vous vous positionnez donc en situation de déficit.

Des effets irréversibles

Ce type de régime est assez dangereux à long terme. Au début vous allez perdre quelques kilos de graisse superflue. Ensuite, vous allez commencer à perdre de la masse musculaire. Vos muscles vont se dégrader de plus en plus, dont ceux du cœur, et ça va avoir un impact direct sur vos fonctions cardiaques. Au bout de quarante jours, le diététicien Serge Pieters est très clair, certains effets négatifs du jeûne seront irréversibles.

Pour Serge Pieters, ce genre de régimes hypocaloriques sur base de jeûnes sont inutiles. Il recommande, au lieu de se priver plusieurs jours, d’avoir une alimentation équilibrée sur le long terme. C'est à dire manger plus de fruits et légumes et surtout garder une activité physique.

Des régimes capables d’allonger l’espérance de vie 

Il existe des endroits dans le monde où la concentration de centenaires est élevée, et le point commun entre ces centenaires c’est leur alimentation et leur mode de vie. Le régime Okinawa par exemple, tient son nom d’une petite île japonaise qui détient le record mondial de longévité. Leur secret ? un régime végétarien faible en matières grasses. Il repose sur une alimentation variée et savoureuse, riche en nutriments protecteurs : antioxydants, acides gras, oméga 3 et sels minéraux. Le tout couplé à une philosophie de vie : celle de rester en mouvement. Mais en méditerranée aussi, il y a un régime dit "crétois" ou "méditerranéen", spécial centenaires. Ce dernier est caractérisé par une consommation en abondance de fruits, légumes, légumineuses, céréales, herbes aromatiques et d’huile d’olive. Une consommation modérée de produits laitiers, d’œufs et de vin mais aussi une consommation limitée de poisson et une faible consommation de viande.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK