Le patron vous paie une prime. Vous ne grevez pas. D’accord ?

L’usine est en plein rush d’après soldes. Il faut fournir comme jamais et ce patron a dit « je paie ». ABVV, l’équivalent flamand de la FGTB a directement régit en disant « nous doublons la prime – on propose 60 euros ». Une surenchère malsaine qui a poussé le syndicat à retirer l’offre. Mais le monde syndicale ne décolère pas et parle non pas de stimulation mais plutôt d’intimidation. Aux dernières nouvelles… Il n’y a plus que 20 travailleurs sur 150 qui hésiteraient à venir bosser lundi. Une victoire – la technique semble légale – mais les syndicats n’ont pas dit leur dernier mots et pensent au piquet de grève.

La question est simple… je vous donne 30 euros / est-ce que vous renoncez à la grève ??? ET si non – à quel tarif combien vous renoncez ? 50/60/70 euros.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK