Le Flash tendance de Candice : les pièges des supermarchés

Le Flash tendance de Candice : les pièges des supermarchés
Le Flash tendance de Candice : les pièges des supermarchés - © Tous droits réservés

Ce soir, place à quelques bons tuyaux pour déjouer les pièges que nous tendent les supermarchés.

 

Il nous est tous déjà arrivé d’entrer en vitesse à l’épicerie du coin pour acheter du lait et d’en ressortir avec un sac rempli. Ce soir, je vous donne quelques astuces marketing utilisées par les supermarchés pour nous faire consommer toujours plus. De quoi nous permettre d’avoir l’œil averti !

  1. Les produits colorés sont placés à l’avant du magasin, en tête fruits, légumes et fleurs, parce que la couleur attire notre attention et nous met de bonne humeur. Tous les produits essentiels type pain et lait sont placés dans le fond du magasin ou contre des murs extérieurs. Comme la plupart d’entre nous ont besoin de ces articles de base, ils doivent traverser les allées de chocolat, de collations, de repas préparés ou de conserves pour atteindre le pain. Soyez vigilants.
  2. Choisissez dans la mesure du possible les petits paniers plutôt que les grands chariots. Les humains aiment remplir les espaces vides et des consultants en marketing ont établi que les factures des clients augmentent de 40 % quand on double la taille des paniers.
  3. La nourriture gratuite, de laquelle nous sommes inconsciemment redevables et la nourriture située aux caisses qui nourrit l’achat compulsif.
  4. Les produits à la hauteur des yeux sont les plus chers. Certains supermarchés vont même jusqu’à " louer " de l’espace sur les tablettes à la hauteur des yeux. Assurez-vous toujours de vérifier les tablettes plus hautes et plus basses pour les bonnes affaires.
  5. Des recherches démontrent que le rouge a aussi un impact sur le client. Les gens sont plus susceptibles de remarquer la couleur et d’y réagir promptement.
  6. Les supermarchés ont souvent des sièges où les clients peuvent se reposer, mais ces derniers font toujours face à des produits, de manière à ce que les consommateurs soient exposés aux dernières nouveautés, mais aussi, qu’ils pensent à leur shopping pendant qu’ils sont assis.
  7. Les prix finissant avec des neuf (19,9€, par exemple) sont en fait une tactique des marchands, qui savent que notre cerveau se concentre sur le premier chiffre à droite, ce qui nous porte à croire que le prix est légèrement inférieur au prix réellement demandé et nous pousse à l’arrondir vers le bas.
Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK