Le Flash tendance de Candice : les Freakshakes

Le Flash tendance de Cadice : les Freakshakes
4 images
Le Flash tendance de Cadice : les Freakshakes - © Tous droits réservés

Un godet-bocal rempli d’un mikshake et sur lequel sont ajoutés un max de toppings - biscuits, gaufres, brownies, bretzel, marshmallows, donuts, noix, chantilly, mousse, crème, etc. Un milkshake version XXL et osons le dire, 100% fat.

Aujourd’hui, on continue notre tendance glace, je vous parle du Freakshake.

C’est une tendance qui nous vient d’Australie et qui a littéralement explosé sur la planète food.

Quezako ? Le freakshake est une contraction de freak, monstre en anglais et de milkshake. Ces milkshakes monstrueux sont également appelés des Frankenshakes et ressemble au personnage – un godet-bocal rempli d’un mikshake et sur lequel sont ajoutés un max de toppings - biscuits, gaufres, brownies, bretzel, marshmallows, donuts, noix, chantilly, mousse, crème, etc. Un milkshake version XXL et osons le dire, 100% fat.

 

C'est Anna Petridis, ancienne candidate Australienne d’une émission culinaire qui est à l'origine de ce concept hors du commun. Les freakshakes sont servis au salon de thé Pâtissez, qui fait salle comble. Les foodies en sont fous, plus d'une heure de file d'attente à certains moments de la journée pour tenter d'engloutir son freakshake entier. C'est l'affolement sur les réseaux sociaux, à celui qui aura le milkshake le plus impressionnant et le plus gigantesque. Instagram, Facebook, Twitter, tous sont envahis de ces freakshakes.

 

Vous en trouvez désormais quasiment partout dans le monde, mais la deuxième destination où ils ont explosé est Londres. Notamment au connu Molly Bakes sur Kingsland Road où vous le trouvez en version beurre de cacahuètes, framboises, caramel salé. Bref, heureusement que la saison du bikini est derrière.

 

https://www.patissez.com.au/

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK