Le cerveau a un sexe !

Yvon Dallaire, Psychologue, formateur, auteur et conférencier, nous l'affirme : "Le cerveau a un sexe" !

Et le sexe fort... C'est le "X" !

Il existe des différences inscrites dans la nature de la femme et celle de l'homme. L'homme et la femme sont cependant plus senblables que différents. Ils sont même semblables à 88%. Un seul chromosome les différencie finalement : le "X" - le "Y". Ca se joue à ça près. 

Ce seul chromosome génère la prodution d'hormones qui influencent notre psychologie, nos comportements... Tout part de là. 

Et oui... Le sexe fort : c'est le "X" !

Le corps de la femme est construit pour nourrir l'autre, pour nourrir la vie, elle est cette dite "femme nourricière". La femme en est du fait, de par sa nature, un être de relation. 

Des études récentes sur le cerveau vont dans le même sens. Quoique possédant les mêmes structures, le cerveau des femmes s’est développé un tantinet différemment de celui de son partenaire.

Les répercussions comportementales :

"Elles sont nombreuses et faciles à vérifier : une meilleure mémoire, une plus grande facilité à trouver les mots pour exprimer ses émotions, une grande intuition, un cerveau capable de remplir plusieurs tâches en même temps et une plus grande empathie. Son cerveau mieux équilibré lui permet aussi et en même temps une approche plus globale de la vie et la capacité de mieux percevoir les détails et les nuances. Il en fait ainsi un être doué pour le langage et les relations sociales. C’est pourquoi les femmes ont tendances à choisir des professions axées sur la relation d’aide et qu’elles font, dans ce domaine, de meilleures intervenantes.

Que son corps et son cerveau soient mieux dotés pour la communication et la relation ne font pas  de la femme un être supérieur à l’homme : ils n’en font qu’un être humain légèrement différent. Ce qui ne veut pas dire que l’homme ne puisse pas, lui aussi, devenir un être de relation, en plus d’être davantage un être d’action..." (Yvon Dallaire)

La femme : un être de relation

"Je demande régulièrement aux femmes qui viennent me consulter et parfois à des amies : " Que feriez-vous si vous appreniez qu’il ne vous reste qu’un an à vivre ? " Et j’obtiens, à 90 %, la réponse suivante : " Je me rapprocherais des gens que j’aime. "

Plusieurs enquêtes ont démontré que les priorités des femmes tournent autour de la famille et des amis, la carrière ne venant qu’en troisième lieu, sauf pour quelques-unes. D’autres recherches ont aussi démontré que, même au travail, la dimension relationnelle prime. Est-ce un préjugé, un stéréotype, un conditionnement social ou une réalité physiologiquement fondée ? Les tenants de l’approche culturelle y voient un cliché sexiste ; les évolutionnistes, de simples différences inscrites dans la nature de la femme.

En fait, tout dans son corps et son cerveau tendrait à donner raison aux tenants de l’approche biologique. La mère vit une relation symbiotique de neuf mois avec son fœtus. Cette fusion est souvent entretenue par l’allaitement maternel pendant de nombreux mois supplémentaires. Aviez-vous remarqué qu’il n’y a qu’une voyelle de différence entre le mot sein et le mot soin ? Le corps de la femme est ainsi construit pour nourrir l’autre, pour nourrir  la vie, d’où l’expression de mère nourricière." 

Yvon Dallaire

La femme est un être de relation, de communication là où l'homme est quant à lui plus dans l'action.

Les deux se complètent mais c'est là aussi que le bât blesse. La femme caquette et l'homme ne communique pas.

Harmoniser cette relation homme-femme est l'objectif de Yvon Dallaire... Un travail qui ne connait pas le chômage, un travail à perpétuité !

Yvon Dallaire

Psychologue, formateur, auteur et conférencier ...

Je suis psychologue, auteur, formateur et conférencier. J’ai fait des relations homme – femme ma spécialité et j’ai écrit une trentaine d’ouvrages sur le sujet, dont une trilogie bestseller sur le bonheur conjugal. J’ai développé une approche psychosexuelle appliquée et positive qui intègre les données de la nature biologique de l’être humain et les théories psychosociales explicatives de son comportement. Je suis le créateur de la formation en psycho-sexologie positive (FPSP) avec le Dr Iv Psalti, sexologue belge.

Après des études en psychologie à l’Université Laval (Québec, Canada) et de nombreux perfectionnements postuniversitaires, je fus le premier professeur de psychologie à temps plein au Collège de Ste-Foy où j’ai participé à la mise sur pied du cours de psychologie du comportement sexuel et de la garderie du collège. Au début des années 80, je me suis investi de plus en plus dans ma pratique privée et j’ai quitté définitivement l’enseignement collégial en 1989 pour me consacrer à ma pratique en thérapie conjugale et sexuelle. Je fus le fondateur et le directeur du Centre Psycho-Corporel de Québec de 1980 à 2002.

Je partage actuellement ma carrière entre la consultation à temps partiel et la formation en thérapie conjugale positive court terme et axée solutions qui m’amène à parcourir l’ensemble de la francophonie. Je suis souvent interpelé par de nombreux médias internationaux comme spécialiste des relations homme – femme. Quelques-uns de mes livres ont été traduits en plusieurs langues. J’anime un atelier grand public sur le thème Qui sont ces couples, ces femmes et ces hommes heureux en amour ? et de nombreuses conférences.

En couple depuis 1982 avec ma compagne, Renée Bérubé, je suis le père de Jean-François, le grand-père de Léa et Noah et le grand-père par alliance d’Élisa et de Raphaël. Je considère avoir une vie professionnelle, amoureuse, familiale et personnelle des plus heureuses.

https://www.yvondallaire.com/

 yvondallaire@optionsante.com 

Tous les jours… Prenez la Vie du bon côté !

- Du 100% digital… Du lundi au vendredi sur Vivacite.be, Sylvie Honoré vous propose le podcast du jour ; votre rendez-vous Bien Etre en présence d’un expert en développement personnel.

- La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous quotidien dans l’émission "VIVRE ICI" dès 14h15

- Mais La Vie du bon côté, c’est surtout tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en podcast et dans la bonne humeur sur Vivacite.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK