La Semaine de Mamine - Coup de Coeur, coup de Gueule

Son coup de coeur

Je vous avoue qu’il fut un temps ou je cherchais, quasi avec passion, des objets fabriqués à la cristallerie du Val Saint Lambert, verres, vases, coupes, cendriers, de couleurs bleue uniquement et uniquement datant des années 30,… et j’en ai d’ailleurs acquis un certain nombre. C’est vous dire que j’ai, comme beaucoup de liégeois au sens large, un véritable attachement, très affectif, à notre cristallerie du Val Saint Lambert. La cristallerie au bord du gouffre vient d’être rachetée par un industriel bruxellois qui se dit " optimiste mais réaliste " et qui se donne un an pour faire redémarrer ce joyau historique… mais il faut savoir qu’aujourd’hui, le Val ne représente plus, selon le journal la Meuse qu’1% de la production mondiale du cristal… et c’est loin d’avoir toujours été le cas ! Imaginez-vous que la cristallerie a été crée en 1826, et que vers 1900, elle comptait 5.000 collaborateurs, qu’il y avait été créé 186 logement pour les ouvriers, qu’il y avait aussi une école, un magasin à prix réduits, et même un hôpital ! Mais à partir des années 70, on assiste à grands nombre de restructurations et de reprises. Le nouveau propriétaire devrait investir. C’est rassurant sur le sens de la démarche de cet industriel de 70 ans, qui a fait sa fortune dans l’acier et qui a décidé d’engager ses fonds propres dans l’aventure sans demander d’aide à qui que ce soit, dit-il !

 

Son coup de gueule

C’est à propos de la saga de "Ladies only", la salle de fitness réservée aux femmes. Pour ma part, je dois bien vous avouer être radicalement contre ! Je me suis toujours battue pour la mixité parce que, au-delà de toute considération sur la discrimination, je considère que c’est une notion qui touche aussi à la défense de l’égalité des sexes ! Donc j’ai été ravie quand j’ai appris qu’un homme qui avait porté plainte pour discrimination contre la salle avait gagné en justice! Et voilà que la salle va en appel ! Et il paraît qu’une pétition circulerait pour maintenir cette salle uniquement réservée aux femmes… et, si c’est vrai, je ne suis vraiment pas sûre d’apprécier !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK