La route se transforme en réelle patinoire : un artiste en profite à Maurage

Jimi, un habitant de Maurage près de La Louvière, profite des journées glaciales pour faire du patin à glace… dans sa rue, peut-on voir dans une vidéo qui suscite le buzz sur les réseaux sociaux.

La vague de froid s’est abattue sur la Belgique depuis le 7 février. Elle pourrait atteindre les -15 degrés et devrait durer jusqu’à ce week-end.

Ce temps polaire, qui a recouvert le pays de son manteau blanc, provoque parfois des situations farfelues. Après entre autres les pandas d’un zoo de Washington se roulant dans la neige ou encore un homme qui fait fondre la neige devant son habitation au lance-flammes, on a pu assister à une scène étonnante pour un pays comme la Belgique : un homme a chaussé ses patins à glace pour patiner dans la rue de son quartier, tellement le sol était verglacé.

Un petit tour de cirque sur le verglas

Cette scène insolite s’est déroulée dans la rue de Bray à Maurage, un village de l’entité de La Louvière, où le thermomètre affichait -5 degrés. Décidément, les Hennuyers savent semble-t-il comment créer le buzz. Après la Montoise Marie-Laure et ses badges humoristiques qui invitent à accepter la vaccination, voici donc le Louviérois Jimi et ses patins à glaces sur les routes de son village ! "Bienvenue à Maurage, ville du patinage artistique" a-t-il même lancé avec humour dans cette vidéo filmée par l’un de ses enfants, et son épouse Anna.


►►► À lire aussi : Trottoirs glissants : qui est responsable en cas de chute ? Où évacuer la neige ? Faut-il mettre du sel ?


Jimi est en réalité échassier lumineux et patineur pour Anima-cirque, une asbl spécialisée dans les animations de cirque. Surnommé Loupi, il inaugure habituellement des patinoires dans des spectacles costumés.

Son activité étant stoppée par la pandémie de coronavirus, le verglas répandu était l’occasion pour lui de chausser ses patins et de s’exercer non pas sur une patinoire adéquate mais directement dans sa rue. "J’ai vu que la glace était super bonne. Elle était nickel et on a filmé pour faire un petit clin d’oeil à la ville et un peu de publicité pour mon asbl" nous confie-t-il. "On a la chance et l’honneur d’avoir une patinoire géante. N’hésitez pas à nous rejoindre, il y a trois kilomètres de route gelée" a-t-il ajouté dans la vidéo.

Positif malgré une activité à l’arrêt depuis près d’un an

Jimi se montre résolument positif dans une période qui n’a pourtant pas épargné son travail artistique.

Anima-cirque, qui propose généralement des animations, ateliers de cirque et autres sculptures de ballons pour des anniversaires à domicile, des mariages, des communions, des journées pédagogiques dans les écoles, n’a pas pu proposer beaucoup de ses activités au public depuis les débuts de la crise sanitaire en Belgique. "En 2020 j’ai eu six spectacles sur toute l’année. Je suis à 70% de chiffre d’affaires en moins par rapport à l’année précédente alors que je suis artiste à temps plein. C’est vraiment une catastrophe mais j’avais envie d’apporter le sourire aux gens en disant : 'Oui il y a le confinement et le froid mais cela ne nous empêche pas de réaliser des trucs sympas'" déclare-t-il.

Et l’effet semble avoir fait mouche sur la population locale ! "À Maurage on n’a pas de sel mais on a des idées" a-t-il par exemple reçu comme commentaire sur sa vidéo ou encore "Artiste c’est un métier pour nous faire sourire".

Jimi, Anna et leurs enfants Shaïna, Colin, Noémie et Roméo gardent le sourire même après plusieurs mois de confinement grâce à la création d’une chaîne YouTube sur laquelle ils montrent les nombreuses activités originales que l’on peut réaliser en famille. "Le monde ne s’arrête pas, on peut rester souder et ce n’est pas parce que Walibi est fermé qu’on doit rester enfermé chez soi, au contraire, on peut faire des activités très amusantes" a ponctué Jimi.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK