"La place des femmes est à la cuisine" : Burger King dérape lors de la Journée des droits des femmes

Le géant américain a créé une vive polémique avec sa dernière publicité. Le message destiné à la gent féminine lors de la Journée internationale des droits des femmes a heurté de nombreux internautes.

Burger King peut parfois étonner et frapper fort dans sa communication comme lorsque l’enseigne de fast-food avait sorti une publicité sur un hamburger à la sauce écœurante à l’image de l’année 2020.

La célèbre chaîne de restauration rapide peut aussi totalement déraper. On se souvient de cette polémique lorsqu’elle promouvait en 2019 un burger vietnamien, à manger avec des baguettes, jugée ainsi raciste par certains. Dernier exemple en date celui d’une communication faite pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2021 qui s’est directement transformée en bad buzz.

Un slogan choc pour expliquer l’importance de la Journée du 8 mars

Ayant l’habitude de surfer sur l’actualité et les événements marquants de l’année pour toucher son public, Burger King avait ainsi prévu des publicités aux États-Unis dans le New York Times à l’occasion de cette journée importante pour la condition des femmes dans la société, ainsi que sur Twitter, notamment sur son compte officiel britannique.

La publicité est sans équivoque avec un slogan misogyne choc : "Women belong in the kitchen", autrement dit, "La place des femmes est à la cuisine".

S’en suivent cependant des explications en petits caractères sur le journal, et dans un second tweet sur le réseau social à l’oiseau bleu, pour sensibiliser sur cette Journée internationale ô combien importante, vu les inégalités de genre toujours présentes dans le monde, même en 2021. Celles-ci remettaient en contexte le slogan par ces mots : "Si elles le souhaitent, bien sûr. Pourtant, seulement 20% des chefs sont des femmes. Nous avons pour mission de changer le rapport hommes-femmes dans l’industrie de la restauration en donnant aux employées la possibilité de poursuivre une carrière culinaire. Nous sommes fiers de lancer un nouveau programme de bourses d’études qui aidera les employées de Burger King à poursuivre leurs rêves culinaires !"

Excuses de Burger King

Cette publicité maladroite n’a cependant pas suffi à calmer l’indignation des internautes, d’autant qu’un certain temps s’est écoulé entre les deux tweets. "Je ne sais pas qui a pensé que c’était une bonne idée, mais votre blague n’est pas drôle" ou "C’est un manque de respect, encore plus un jour comme aujourd’hui" pouvait-on notamment lire parmi les réactions rapporte La Libre.

Burger King a finalement présenté ses excuses pour cette publicité malencontreuse. "Nous vous avons entendus. Notre tweet était déplacé et nous en sommes désolés" a écrit la chaîne sur Twitter, promettant mieux agir la prochaine fois et ayant décidé finalement de supprimer le tweet polémique. Depuis son compte gaming, son concurrent KFC avait même suggéré à l’enseigne de retirer immédiatement ce slogan.

Résultat, coup de com' raté mais peut-être qu’en partie… la polémique a en effet fait le tour de la toile et le web ne parle que de l’entreprise américaine. Une communication qui rappelle celle de la vive polémique créée par Bicky Burger en 2019 qui présentait un homme battant sa femme.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK