La contraception, une affaire de femmes ?

En cette journée de la contraception, l’équipe de " La Grande Forme " a invité Charlie Theis, assistante sociale au Centre de Planning Familial FPS de Liège pour nous faire un petit point sur ce qui existe.

Pour commencer, rappelons ce que c’est un planning familial. C’est un lieu où on écoute et on accueille les personnes autour de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle. Les patients peuvent prendre des rendez-vous autour de sujets comme la grossesse, la contraception ou encore l’avortement. Les plannings sont accessibles à tous sans restriction, dans le respect des convictions personnelles et de l’identité.

La contraception permet de se protéger d’éventuelles grossesses non désirées ou des maladies sexuellement transmissibles. Elle peut aussi être prescrite pour des raisons médicales, comme l’acné. Il en existe différents types : préservatif, anneau, pilule… Il est donc important d’avoir une réflexion avec un professionnel de la santé autour du choix de celle-ci. La contraception doit être adaptée à la personne, à ses besoins et à son mode de vie.

Et ne pensez pas que la contraception est une affaire de femmes. Même si le moyen de contraception est plus souvent pris par la femme, les conséquences concernent tant l’homme que la femme. A chaque couple d’être vigilant et de choisir de se protéger tous les deux par une forme de contraception.

Plus la personne adhère au moyen de contraception qu’elle utilise, plus l’efficacité sera augmentée.

Au rayon "contraception"

Le préservatif protège de manière directe et immédiate du risque de grossesse et des infections sexuellement transmissibles. Il existe pour la femme, le préservatif interne et pour l’homme, l’externe. Charlie Theis insiste qu’il est distribué gratuitement en planning familial. N’hésitez surtout pas à vous servir.

A côté de ce moyen, il existe la pilule qui passe par le système digestif, l’anneau appliqué directement dans le vagin et le stérilet. Pour ce dernier, il en existe de deux types, l’hormonal et le cuivré. L’avantage du stérilet cuivré est qu’il ne diffuse pas d’hormones.

En cas de négligence, il existe toujours la pilule du lendemain qui stoppe toute éventuelle grossesse non désirée immédiatement. Elle est à prendre le plus rapidement possible après un rapport à risque. On peut la demander en pharmacie sans prescription ou en planning familial.

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK