La cohérence cardiaque remet le stress à zéro

Notre corps est un système complexe où TOUT est en relation, TOUT est lié. Parmi ces relations, celle entre le rythme cardiaque, la respiration et nos émotions est particulièrement intéressante pour lutter contre le stress et la tension nerveuse. Un petit plus à portée de tous et pour notre plus grand bien en cette période anxiogène, de confinement.

 

Les multiples bienfaits de cette pratique

David Servan-Schreiber avait, le premier, attiré notre attention sur les bienfaits de la cohérence cardiaque. 5 petites minutes de respiration rythmée pour réguler le système nerveux autonome (notre pilote automatique), réduire l’intensité des effets du stress sur notre organisme, augmenter notre système de défense immunitaire, prendre de meilleures décisions et développer notre intuition. Rien que ça !

Pratiquée trois fois par jour : le matin, à midi et l’après-midi, cela dure 5 minutes, 5 petites minutes pour bénéficier de multiples bienfaits pour le corps et l’esprit.

L’alliée anti-stress au quotidien

Frédéric Kochman, pédopsychiatre et expert en cohérence cardiaque, évoque comment s’en faire une alliée anti-stress au quotidien.

Il souligne LA PUISSANCE DU LIEN ENTRE CŒUR ET CERVEAU

On n’imagine pas à quel point notre cœur est relié à notre cerveau et compte pas moins de 100.000 cellules neuronales qui influencent celui-ci. Ce pouvoir du cœur sur nos émotions et notre cerveau a été au centre de toutes les attentions des travaux de l’institut HeartMath Institute de Californie (Etats-Unis) qui a développé la cohérence cardiaque à la fin des années 1990.

Cette technique de relaxation se base sur des exercices de respiration pour ralentir notre rythme cardiaque qui a tendance à s’emballer au moindre bouleversement émotionnel. En agissant ainsi sur son cœur, il est possible de gérer son état émotionnel et d’améliorer son bien-être physique et psychique (moins de stress mais aussi un meilleur sommeil, une meilleure concentration, etc.. ) dixit les fondateurs de la méthode. Cette technique a fait tache d’huile puisqu’elle est aujourd’hui employée dans de nombreux cabinets de thérapeutes comme outil complémentaire et au même titre que les thérapies cognitivo-comportementales (TCC), la méditation de pleine conscience et l’hypnose. C’est dire toute sa puissance en 5 minutes, en seulement 3 fois 5 minutes par jour !

Toutes les occasions sont bonnes pour prendre quelques minutes pour se recentrer sur ses sensations et prendre le temps de respirer profondément.

On se met dans un endroit calme idéalement où l'on se met dans sa bulle et on se recentre sur sa respiration. On compte dans sa tête cinq secondes sur l’inspiration et on expire cinq secondes sur l’expiration. Une minute suffit pour ressentir des résultats et se sentir plus détendu(e). L’idéal est de pratiquer l’exercice pendant au moins 3 minutes – (idéalement 5 minutes).

 

Tout un panel de vidéos vous servira de support pour cette pratique et est accessible sur le Net.

En voici 2 modèles mais ce sera selon votre inspiration du jour.

Alors… À vous de respirer et, prenez soin de vous !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK