La chromothérapie pour voir la vie en couleur

La chromothérapie pour voir la vie en couleur
8 images
La chromothérapie pour voir la vie en couleur - © Tous droits réservés

La Chromothérapie ...

 

La chromothérapie utilise le pouvoir bien connu des couleurs pour traiter de nombreuses affections. 

Voir la vie en rose, broyer du noir ou rire jaune, les couleurs font partie intégrante de notre quotidien et de la richesse qui le compose. Pourtant, au-delà des mots et autres conventions sociales, les couleurs renferment de nombreuses propriétés pour notre santé psychique et physique. Qu’elles servent à apaiser les patients dans une salle d’attente médicale ou à soigner de nombreuses affections, les couleurs ravivent notre bien-être et sont l’apanage de plusieurs spécialités de médecines alternatives et traditionnelles.

Quels pouvoirs bienfaisants se cachent derrière la chromothérapie ?

Stimuler les capacités d’auto-guérison du corps par l’utilisation des couleurs

Le principe de la chromothérapie est d’amener le corps, en utilisant l’énergie des couleurs, à réagir de façon à stimuler ses capacités d’auto-guérison, pour soigner un trouble physique ou psychologique. Cela s’explique par le fait que chaque couleur possède une longueur d'ondes précise, qui lui est propre (comme dans le spectre de la lumière blanche qui détaille toutes les couleurs) et qui peut influencer la réponse de l’organisme.

Comme les yeux, la peau est sensible aux couleurs

La peau est en effet très sensible à la lumière et aux énergies lumineuses, et réagit très bien aux couleurs ! Cette façon d’utiliser l’énergie des couleurs pour soigner est appelée chromothérapie, ou bien chromathérapie. Comme les yeux, la peau est capable de recevoir les différentes émissions de lumière et de les interpréter, et aurait un rôle (notamment chimique) sur les cellules. Il s’agirait d’une vibration électromagnétique, de langage entre les cellules qui régirait les processus biophysiques du corps.

La chromothérapie n'est toutefois pas reconnue scientifiquement, ni validée médicalement par l'Académie de médecine. Il s'agit de médecine alternative qui ne peut être utilisée qu'en complément et non à la place de la médecine allopathique.

L'énergie des couleurs

La chromathérapie utilise huit couleurs, provenant des trois couleurs primaires et de leurs différentes combinaisons. Certains rajoutent le rose, le magenta ou encore l'indigo. 
On peut dire que chaque couleur a sa propre signification, basée sur l'expérience naturelle et sensorielle:

  • Rouge : il transmet énergie et initiative, donne envie. Il est conseillé en cas d'apathie physique, d'atonies, de rhume causé par le froid, d'hypotension. Le rouge est signe d'extraversion. À l'excès, il peut provoquer irritabilité, agressivité et fatigue.
  • Jaune : clarté et joie, revitalisant et stimulateur du cerveau et enthousiasme. Le jaune est assimilé à la lumière du soleil. C'est un antidépresseur efficace. Il est aussi conseillé en cas de troubles digestifs. À l'excès : irritabilité et préjugés.
  • Orange : mélange du rouge et du jaune, il fait intervenir les bienfaits de ces deux couleurs, soit l'activité physique provoqué par le premier et la lucidité du deuxième. Le orange offre santé émotionnelle, communication et créativité, il est encourageant et combat les inhibitions. Il régule également l'hyperthiroïdie et répare la majorité des tissus. À l'excès : il provoque nervosité et agitation.
  • Bleu : rafraichissant, relaxant, il est indiqué pour l'insomnie, la fatigue psychique et le stress, les palpitations, l'hypertension, les douleurs aigûes, la fièvre, l'élimination des résidus cellulaires, il est aussi antiseptique. Le bleu réveille l'intuition et le talent, lorsqu'il est conjugué au vert. À l'excès : mélancolie et méditation.
  • Vert : savant mélange du jaune lucide et du bleu apaisant, le vert apporte une ambiance calme, il est reconstituant, doux et frais, idéal pour récupérer d'une fatigue physique ou mentale. Il stimule la croissance et la régénération des cellules. Le vert est tonique et rééquilibre les systèmes nerveux et circulatoires. À l'excès, il peut affaiblir ou faire déprimer.
  • Turquoise : il calme et diminue les inflammations et les infections, en aidant le système immunitaire. Composé de jaune, il stimule également le discernement et le désir de le faire partager aux autres, et enfin il facilite la concentration.
  • Violet : il calme et renforce le système nerveux, en augmentant le rendement de l'activité mentale. Il est conseillé pour certains troubles psychiques, les angoisses et peurs en général et la perte de mémoire. Il aide à la désintoxication du sang et dans les problèmes de rhumatismes liés à l'humidité. À l'excès, il peut déclencher la peine ou une colère dissimulée.

Les chromathérapeutes utilisent des petites lampes de poche avec faisceaux lumineux comme mode d'acuponcture ou de chromoponcture. Is procèdent aussi via des diapositives qu'ils appliquent directement sur le corps du patient, sous forme d'exposition de dix à trente minutes. Les résultats seraient visibles après deux ou trois semaines.

Et vous, quelle est votre couleur du moment ?

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK