L'engrais... L'alternative au naturel faite maison !

engrais au naturel
8 images
engrais au naturel - © Tous droits réservés

Vos plantes d’intérieur, votre potager ou même votre pelouse auront besoin d’être fertilisés régulièrement pour en assurer leur croissance. Bien qu’il existe des engrais chimiques que l’on peut se procurer dans toutes les jardineries, il peut être préférable d’opter pour une alternative naturelle et de surcroît, faite maison! Que ce soit par souci de l’environnement ou pour des raisons économiques, les engrais maison offrent plusieurs avantages.

L'engrais au naturel, je dis oui mais... On fait comment ?  Voici quelques bons plans côté jardin :

1. Engrais naturels faits à partir de déchets domestiques

Les engrais naturels les plus simples proviennent de vos déchets domestiques. Voici quelques-uns de ces déchets ménagers que vous avez fort probablement sous la main. Voici comment les utiliser en tant qu’engrais naturel pour vos plantes ou votre potager:

  • Marc de café : Prenez l’habitude, chaque matin, de conserver le marc de café dans un pot. Cette poudre est une excellente source de phosphore et d’azote, deux ingrédients essentiels pour maintenir en santé vos plantes vertes d’intérieur et vos laitues au potager. Incorporez-en régulièrement à la terre de vos plantes. Par contre, évitez d’en appliquer en période de floraison, car l’azote favorise la croissance des feuilles au détriment des fleurs.
  • Sachets de thé : Faites une seconde infusion avec vos sachets de thé usagés, que vous ajouterez par la suite à l’eau d’arrosage de vos plantes. Les résidus de thés contiennent de l’hydrate de carbone, un élément qui favorise une belle floraison.
  • Coquilles d’œufs : Après les avoir cuisinés, lavez et séchez bien les coquilles d’œufs avant de les broyer. Vous pourrez par la suite en appliquer sur le terreau de vos plantes, leur fournissant ainsi le calcium, le magnésium et le potassium dont elles ont besoin.
  • Pelures de bananes : Une autre excellente source de potassium. Il suffit de les tailler en petits morceaux et de les ajouter au terreau de vos plantes, ou d’en faire une infusion que vous ajouterez à l’eau d’arrosage.
  • Cendre de bois : Si vous avez la chance d’avoir un foyer à la maison, conservez les cendres du bois que vous y aurez fait brûler. En effet, les cendres de bois font un excellent engrais naturel pour la pelouse et le potager. Vous n’avez qu’à en appliquer une couche mince sur le gazon ou la terre du potager, et la pluie ainsi que les arrosages se chargeront d’incorporer cet engrais naturel vers les racines.

2. Le purin d’ortie comme engrais pour le potager

Bien qu’elle soit considérée par plusieurs comme une plante indésirable, l’ortie peut être très utile au jardin pour y nourrir les plantes. Il suffit d’en faire une décoction, ou purin, en laissant la plante macérer pendants quelques jours dans un seau d’eau.

Par la suite, diluez ce purin avec l’eau d’arrosage, et appliquez-le à la base de vos arbres fruitiers, au potager ou au jardin fleuri.

3. Faire son propre compost

Si vous avez un endroit au jardin pour construire un composteur maison, il s’agit de la meilleure façon de fabriquer son engrais naturel. Vous pourrez y incorporer vos déchets verts de jardinage et certains de vos déchets domestiques.

Ensuite, vous laissez le tout se décomposer durant quelques mois, en brassant régulièrement à l’aide d’une fourche. Une fois bien dégradé, il ne vous restera qu’à en appliquer à la base de vos plantes, au potager, etc.

4. La décoction de consoude

Selon le même principe que le purin d’ortie, faites une décoction de feuilles de consoude pour en faire un engrais naturel pour plantes. Vous pourrez par la suite la diluer avec l’eau d’arrosage pour nourrir et encourager la floraison de vos plantes ornementales.

5. D’autres engrais naturels à base de plantes

Plusieurs plantes ornementales ou potagère peuvent être nourries par leurs propres déchets. Par exemple, les gourmands des tomates peuvent être utilisés en décoction pour ensuite servir d’engrais naturel pour le potager, une fois dilué avec l’eau d’arrosage. Faites infuser 80 grammes dans 1 litre d’eau durant 4 ou 5 jours. Puis, filtrez et ajoutez cette décoction à 10 litres d’eau.

Si vous cultivez des géraniums dans vos boîtes à fleurs ou au jardin, sachez que vous pouvez aussi en utiliser les tiges pour fabriquer un engrais naturel. Lorsque vous taillez vos géraniums, prenez l’habitude d’en conserver les tiges que vous laisserez ensuite macérer quelques semaines dans de l’eau.

6. Le sel d’Epsom comme engrais naturel

Excellente source de magnésium et de soufre, le sel d’Epsom peut être utilisé comme engrais naturel pour les tomates et les roses. Ajoutez 1 cuillère à soupe de sel d’Epsom à 4 litres d’eau. Diluez bien, et arrosez vos plants de tomates et vos rosiers, ou tout autre plante dont le feuillage semble fade, avec ce liquide.

7. L’eau de cuisson de vos légumes

Saviez-vous que vous pouvez utiliser l’eau de cuisson de vos légumes pour en faire un engrais naturel pour vos plantes? Riche en nutriments dont vos plantes ont besoin, l’eau de cuisson des légumes peut être appliquée une fois refroidie, sans dilution, directement sur le terreau de vos plantes.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK