Intradel : Conseils pour bien gérer son conteneur organique en cas de fortes chaleurs.

Conseils pour bien gérer son conteneur organique en cas de fortes chaleurs
Conseils pour bien gérer son conteneur organique en cas de fortes chaleurs - © Tous droits réservés

Le beau temps que nous connaissons actuellement peut engendrer des désagréments au niveau de la gestion du conteneur pour déchets organiques.  En effet, les températures élevées peuvent provoquer la prolifération d’asticots dans son conteneur vert ou encore un dégagement de mauvaises odeurs qui n’est pas très agréable.  Quels sont conseils pour éviter ces désagréments ?  
 

1er conseil : Evitez de laisser votre conteneur vert au soleil, rangez-le dans un endroit couvert comme votre garage, votre arrière- cuisine ou sous un abri dans votre cour ou jardin.   

2ème conseil : Pour éviter les odeurs, la meilleure chose à faire consiste à envelopper les résidus alimentaires surtout de viande dans du papier journal ou dans du papier essuie-tout usagé. Par forte chaleur, cela permet d’absorber les jus et donc d’assécher en quelque sorte le contenu du conteneur vert afin que celui-ci ne colle pas aux parois. Les sacs à pain ou les sacs biodégradables labellisés " ok compost " que l’on achète dans le commerce sont tout aussi efficaces pour emballer les déchets organiques.  

Une autre solution pour neutraliser les mauvaises odeurs est de couvrir les résidus alimentaires avec des déchets de jardinage comme par exemple des feuilles mortes (ou de la sciure de bois) qui vont absorber les jus.  Le bicarbonate de soude mélangé à du vinaigre peut être aussi utilisé comme moyen pour neutraliser les mauvaises odeurs.   A chaque fois que vous jetez des déchets organiques dans le conteneur vert, vous versez un peu de ce mélange par-dessus. 

3ème conseil : Il est conseillé également en été, quand il fait très chaud, de présenter plus souvent son conteneur organique à la collecte pour éviter que les déchets organiques ne restent trop longtemps dans le conteneur et ne causent des désagréments dont on vient de parler. Sachez que si vous constatez après la collecte, que des déchets restent dans le fond du conteneur, ceux-ci ne sont pas comptabilisés dans le poids total des déchets collectés. En effet, le conteneur est pesé une fois quand il est soulevé pour le déversement et est repesé une seconde fois quand il est reposé.  Seule la différence entre ces deux pesées est prise en compte pour le calcul des déchets.  

 

.