Herstal: l'École Libre des Monts sauvée grâce à la mobilisation des parents

Il y a un an, elle avait failli fermer, elle n'avait plus assez d'élèves. Mais le comité de parents s'est mobilisé. Ils ont organisé des fêtes pour faire connaître l'école dans le quartier. Il y a aujourd'hui 24 inscrits en maternelle. Les parents ont aussi passé leur été à rénover les locaux.

"Des travaux de peinture ont été réalisés, des plafonds, des sanitaires, des cloisons…, détaille Corinne Moreau, la directrice faisant fonction. Il y a aussi un nouveau dortoir pour les enfants de maternelle. Les cours de récréation ont été réaménagées en zones de jeux. Les châssis extérieurs ont été repeints. Tout cela, c’est du bénévolat et c’est le fruit d’une bonne collaboration entre tous les partenaires, à savoir la direction, les enseignants et les parents".

Dans les années septante, l’École Libre des Monts a compté jusqu'à 400 élèves, souvent issus de l'immigration italienne qui était venue peupler les cités aux alentours de l'école. Aujourd'hui, cette population-là a vieilli et il y a moins d'enfants dans le quartier. C'est la démographie qui explique que l'école a failli fermer.

Deux autres écoles sont aussi sauvées

L'année dernière, deux autres écoles du réseau catholique ont elles aussi failli fermer. Mais elles sont sauvées, explique le directeur diocésain Jean-François Delsarte. "La petite école Dolembreux, dans l’entité d’Aywaille ; l’école Pousset-Remicourt, dans l’entité de Waremme; et donc ici, l’École Libre des Monts… Deux de ces trois sections maternelles auraient impacté les sections primaires, à terme. Mais ces trois écoles ont bénéficié d’une même mobilisation, forte. Résultat: elles sont toutes les trois sauvées de la fermeture. Mieux : aujourd’hui, on est même largement au-dessus des normes de maintien et de rationalisation. L’avenir est donc assuré pour ces trois implantations qui ont toutes vraiment bien redémarré".

Jean-François Delsarte nous en parle ce vendredi dans Quoi de neuf?

Article original à retrouver ici.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK