Hélène Ségara révèle les raisons de son départ des Enfoirés

La chanteuse Hélène Ségara a récemment confié à la radio Chante France pourquoi elle avait décidé de quitter la troupe des Enfoirés il y a six ans.

Le spectacle des Enfoirés aura bien lieu en 2021 malgré les conséquences de la covid-19 sur le secteur culturel. Celui-ci, dont l’hymne est signé cette année par Slimane est en effet enregistré à huis clos à Lyon en cette mi-janvier 2021.

Des nouvelles têtes font leur apparition et des visages bien connus du spectacle au profit des Restos du Cœur ressurgissent comme le retour de Carla Bruni dans la troupe après 14 ans d’absence.

D’autres anciens réfléchissent à un tel come-back mais sous certaines conditions. C’est notamment le cas d’Hélène Ségara qui s’est confiée sur son choix de quitter Les Enfoirés il y a six ans.

Un spectacle qui demande beaucoup d’investissements

Hélène Ségara fait ses adieux aux Enfoirés en 2015 après 17 années presque ininterrompues de participation au fameux show des Restos du Cœur.

Alors qu’elle n’avait encore jamais expliqué les raisons de son départ, elle s’est étendue sur celles-ci le 15 janvier à la radio Chante France nous apprend Paris Match.

"Pendant 17 ans, j’y suis allée, cela demandait beaucoup d’organisation et moi, être bénévole avec deux enfants, c’était faire garder mes enfants, les quitter un certain temps. Les Restos du Cœur, ce ne sont pas que les concerts qu’on voit le soir. Il y a des répétitions dès le matin, l’après-midi, des concerts le soir et c’est souvent une semaine à dix jours. Pour le noyau dur, cela représentait beaucoup de travail" dévoile la chanteuse.

Le départ de Jean-Jacques Goldman a fracturé la troupe

Outre le temps investi, l’interprète de la chanson Il y a trop de gens qui t’aiment pointe également le vide laissé par le départ de Jean-Jacques Goldman.

Le fossé générationnel entre les chanteurs aurait ainsi difficilement été comblé ensuite.

"J’étais la première à demander qu’on fasse rentrer des personnes comme Shy’m, Tal, Matt Pokora,… Mais quand Jean-Jacques Goldman a arrêté, c’était plus triste. Il créait le lien entre les générations, il avait le cœur à le créerdéplore Hélène Ségara.

Elle sous-entend également les 'caprices de star' de certains de ses condisciples. "J’ai été une très bonne camarade, j’ai accepté beaucoup de choses, je n’ai jamais fait de caprices, je me suis adaptée aux costumes que les autres voulaient bien laisser, aux chansons que les autres ne voulaient pas, au profit de personnes plus exigeantes" se défend-elle.

Dans ce sens, un retour n’est cependant pas totalement à exclure pour la chanteuse mais sous certaines conditions : "Seulement si on respecte un peu plus ma gentillesse et le fait que je m’adapte tout le temps".

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK