Google va réduire la quantité d'enregistrements audio stockés pour être analysés

-
- - © Tous droits réservés

La firme de Mountain View opère plusieurs changements, face aux nombreux soucis de confidentialité soulevés par les utilisateurs des assistants vocaux de l'entreprise.

Dans un article publié sur son blog, Google s'engage à ne conserver des enregistrements audio (issus des requêtes formulées par les utilisateurs du Google Assistant) que pour les utilisateurs ayant volontairement accepté d'être enregistrés. 

Auparavant, Google conservait ces données afin de les faire analyser par des personnes physiques (et non pas uniquement des intelligences artificielles), en vue d'améliorer la qualité de son assistant vocal (notamment dans d'autres langues que l'anglais). 

Nous pensons que vous devriez être en mesure de comprendre aisément comment vos données sont utilisées et pourquoi, afin que vous puissiez faire les choix qui vous conviennent. Nous avons entendu vos inquiétudes concernant notre processus d'écoute et de transcription de données par nos experts, afin d'améliorer notre technologie dans différentes langues. Il est clair que nous n’avons pas respecté nos normes strictes de confidentialité pour vous aider à comprendre comment vos données sont utilisées, et nous nous en excusons. Lorsque nous avons pris connaissance de ces problèmes, nous avons immédiatement suspendu ce processus de transcription humaine à l’échelle mondiale afin d’enquêter et avons procédé à un examen complet de nos systèmes et contrôles.

Google annonce que les enregistrements ne seront pas conservés par défaut et que les personnes souhaitant autoriser l'analyse de leurs données seront tenues au courant explicitement. Enfin, Google annonce que le nombre d'enregistrements conservés va être diminué, et que ces enregistrements seront effacés après quelques mois. 

"Nous pensons qu'il est important de vous donner le contrôle de vos données et nous travaillons continuellement pour garantir leur sécurité. Nous nous engageons à être transparents sur le fonctionnement de nos paramètres afin que vous puissiez choisir ce qui vous convient le mieux", peut-on lire dans le communiqué de Google.

Anthony Mirelli

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK