Françoise Hardy atteinte d’un cancer, souhaite l’euthanasie : "Il faut abréger les souffrances"

L’auteure-compositrice-interprète de 77 ans a fait des déclarations poignantes au micro de RTL France : atteinte d’un cancer du pharynx depuis plus de cinq ans et réclame l’autorisation de l’euthanasie dans l’Hexagone.

La mère de Thomas Dutronc après plusieurs années de combat contre sa maladie, est au plus mal, au point de demander le droit à l’euthanasie dans son pays, pratique toujours interdite outre-Quiévrain.

"Complètement asséchée à cause des rayons"

Françoise Hardy, 28 albums studio à son actif, n’est malheureusement plus en état de pouvoir rechanter un jour. Elle a en effet confié à RTL France ce 30 mars vivre très difficilement son cancer du pharynx découvert en 2015.


►►► À lire aussi : Jane Fonda métamorphosée : découvrez sa nouvelle coupe de cheveux qui affole les fans


Exténuée par la maladie et les incessantes radiothérapies, elle a expliqué son laborieux quotidien : "Pour m’alimenter ça prend 6 heures par jourLe reste du temps, je réponds aux mails, je fais des soins médicaux importants, je suis complètement asséchée de partout à cause des rayons. Ils m’ont traversé 45 fois la tête. Ils ont brûlé mes glandes salivaires".

"Je suis dans un état de souffrance vraiment cauchemardesque la plupart du temps" a-t-elle également poursuivi.

Le moment de dire adieu…

C’est pourquoi l’interprète de Tous les garçons et les filles demande à son gouvernement de légaliser l’euthanasie :

À partir d'un certain moment où il y a beaucoup trop de souffrance et où il n'y a aucun espoir, il faut abréger les souffrances. C’est la moindre des choses. C’est humain.

"Ma mère (NDLR : atteinte de la maladie de Charcot) a pu, avec ma complicité, se faire euthanasier. De savoir que son médecin pourrait l’aider et faire en sorte qu’elle soit euthanasiée quand elle ne voudrait plus continuer à vivre cette horrible maladie, ça a été un réconfort extraordinaire […] Il faut que la France (NDLR : seuls la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg, les Pays-Bas et l’Espagne l’autorisent pour l’instant en Europe) en fasse autant. Il faut faire cette loi" a-t-elle ajouté dans ce témoignage tout aussi poignant qu’alarmant.

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK