Faites don de vos SMS à la science!

Les chercheurs de plusieurs pays francophones ont décidé de se pencher sur vos mails et productions sur les réseaux sociaux. Objectif: analyser l'effet des réseaux sur votre orthographe, vos émotions et votre vie sociale. Une étude qui débutera en janvier prochain.

L’UCL lance aujourd’hui le projet "Vos pouces pour la science". Les scientifiques vont travailler sur les SMS, les réseaux sociaux et les messageries de type What’s app, Viber

But du projet: étudier le langage et le comportement des populations au contact des nouveaux médias de communication.

Ce contact avec les nouveaux médias a lieu maintenant depuis une dizaine d'années et ce contact a laissé des traces, a influencé notre façon de rédiger/de produire des textes.

Ces scientifiques vont donc s'intéresser au code, à la forme, à l’orthographe mais aussi au comportement de la personne qui produit ce texte, ce message, cette publication.

Louise-Amélie Cougnon, Chargée de recherche FNRS - Conceptrice du projet “Vos pouces pour la science”: "Nous, notre hypothèse, c'est que contrairement aux idées reçues, les personnes ne montrent pas une incompétence en matière langagière ou comportemental mais plutôt une pluricompétence. Cela veut dire qu'on s'adapte à la personne à qui l'on parle". Et c'est une hypothèse que les scientifiques veulent donc vérifier.

Les chercheurs comptent recruter 5000 à 10 000 participants pour leur corpus d’ici début janvier. 

Pour y participer ou pour plus d'infos, ça se passe ici: http://www.vospouces.org/. 

Le travail d’analyse des données va durer jusqu’en 2019.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK