Des adolescentes américaines ont mis au point une tente solaire pour les sans-abri

Des adolescentes américaines ont mis au point une tente solaire pour les sans-abri
Des adolescentes américaines ont mis au point une tente solaire pour les sans-abri - © Tous droits réservés

À Los Angeles, douze jeunes filles ont mis au point une tente capable de convertir l’énergie solaire en électricité. Aidées par lassociation DIY Girls, elles pourraient changer la vie des sans-abri. 

Dans le comté de Los Angeles, près de 60 000 personnes sont sans-abri et leur nombre a augmenté de 23%, entre 2016 et 2017, notamment à cause de la flambée des loyers. Pour répondre à cette crise sociale, des adolescentes ont développé un prototype de tente solaire pour les sans-abri. Les jeunes filles ont passé un an à concevoir cette tente révolutionnaire. Équipée de parois photovoltaïques, elle convertit l'ensoleillement en électricité. " Les panneaux solaires contiennent des ampoules LED, des ampoules UVC et un port USB pour charger les téléphones ", précise Paola, membre des DIY Girls. Pratique aussi, puisquelle peut être rangée en sac-à-dos. Sans aucune connaissance technique au départ, cest grâce à l’ONG DIY Girls, " Les filles bricoleuses " quelles ont pu mener à bien ce projet qui pourrait changer la vie des SDF.

Les filles bricoleuses " : pousser les jeunes filles à s’impliquer dans les domaines scientifiques

DIY Girls c’est " un groupe de lycéennes qui se mettent au défi de créer des solutions techniques pour répondre à des problématiques sociales. " explique Paola. Lancée en 2012, l’association a pour mission de pousser les jeunes filles issues de milieux défavorisés à poursuivre des carrières scientifiques en les initiant aux métiers technologiques et de l’ingénierie. Depuis sa création, Les filles bricoleuses " ont formé plus de 2 000 jeunes filles. 

Pour leur travail, les douze adolescentes ont décroché un prix de la prestigieuse MIT (Massachusetts Institute of Technology). Une victoire dautant plus significative pour Paola : " En venant dun quartier et dune école défavorisés, nous navions pas les mêmes ressources que la plupart des autres équipes. " avant dajouter : On était la seule équipe composée exclusivement de Latino-Américaines. Avec la première place et une bourse de 10 000 dollars, elles pourront développer leur tente.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK