Delphine Boël veut obtenir le titre de princesse, soutenez-vous sa démarche ?

Nadine menteuse elle va dmd quoi par la suite
4 images
Nadine menteuse elle va dmd quoi par la suite - © Tous droits réservés

Delphine Boël veut obtenir le titre de princesse et porter le nom de son père, le roi Albert II. Il y a quelques mois, un test ADN confirmait officiellement qu’Albert II était le père de Delphine Boël mais le combat qu’elle mène depuis de nombreuses années ne s’arrête pas là. Maintenant qu’elle n’est plus une Boël, la fille illégitime de l’ancien souverain veut porter le nom de Saxe-Cobourg et obtenir le titre de princesse pour être traitée de la même manière que les autres enfants du Roi.

Vous la soutenez dans cette démarche ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission… 

"Ça m’énerve d'entendre des choses pareilles"

Nadine, une auditrice originaire de Frasnes-lez-Buissenal, dans la province de Hainaut, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Ça m’énerve d'entendre des choses pareilles ! C'est une menteuse ! Quand elle a demandé le test ADN, elle ne voulait rien savoir d'autre. Et ça a duré longtemps mais elle est arrivée à ses fins et maintenant, elle demande de pouvoir porter son nom et d'avoir le titre de princesse et après, elle va lui demander sa fortune et son château ?!"

Pour moi, c'est une menteuse, elle avait demandé le test ADN et rien de plus à la base!

Nadine persiste et signe, cette demande est déplacée selon elle : "C'est illogique de demander à porter le nom de son père alors qu'elle est issue d'un adultère et qu'elle a un autre père qui, lui, s'est occupé d'elle ! Elle sait désormais que le roi Albert II est son père biologique et elle avait dit qu'elle ne demanderait rien d'autre et maintenant, elle demande tout ça?! Pour moi, c'est une menteuse, elle avait demandé le test ADN et rien de plus à la base! Elle a menti."

"Je soutiens sa démarche..."

Direction la province de Luxembourg, à Nassogne, où Sabrina n'est pas du même avis : "Je soutiens sa démarche... Ce n'était pas le cas auparavant, je me posais des questions mais j'avoue qu'au fur et à mesure, en voyant comment le roi se comportait, sa froideur et son refus de la reconnaître, j'ai changé d'avis parce que je pense que tout ça a provoqué ce qui arrive maintenant. Je pense qu'elle disait la vérité quand elle disait ne pas en vouloir plus à la base, elle ne mentait pas mais la réaction du roi a provoqué cette réaction chez elle. Tout le monde savait qu'il était son père, il aurait dû se montrer différent et on n'en serait pas là aujourd'hui. Je soutiens ses deux démarches : obtenir le titre de princesse et pouvoir porter son nom mais par contre, je ne veux pas qu'elle touche une dotation à l'avenir."

"Je trouve ça scandaleux"

Enfin du côté de Vresse-sur-Semois, en province de Namur, Pascal conclut : "C'est quelque chose qui me dérange... La demande de reconnaissance de paternité, je peux l'admettre et la comprendre mais la demande de reconnaissance du titre de princesse, là je trouve que ça va trop loin! C'est incongru ! Et puis, je trouve que c'est scandaleux par rapport à monsieur Boël qui l'a reconnue, élevée, nourrie, blanchie et qui a payé ses études ! C'est une petite personne de réagir comme ça!

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l'émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK