Dans cet hôpital, les poupées ont des cicatrices pour aider les enfants à se sentir moins complexés 

Dans cet hôpital, les poupées ont des cicatrices pour aider les enfants à se sentir moins complexés 
Dans cet hôpital, les poupées ont des cicatrices pour aider les enfants à se sentir moins complexés  - © brut

Dans cet hôpital américain, on aide les enfants à se sentir moins complexés grâce à des poupées qui portent les mêmes cicatrices qu'eux.

"Je suis très heureuse de retrouver Mia. Elle a la même cicatrice que moi et je suis heureuse de le voir", sourit Mical. Cette petite fille de 5 ans a déjà subi 3 chirurgies cardiaques qui lui ont laissé une grosse cicatrice. Mais dans l’hôpital où Mia a été opérée, il y a une petite particularité. Son docteur a aussi "opéré" sa poupée avant qu’elle ne quitte l’hôpital. "Elle est exactement comme la tienne. Elle est si courageuse, comme toi Mical."

 

Apaiser les maux

Selon le docteur Andrew J. Lodge, avoir une poupée avec "la même cicatrice" pourrait aider Mical à "mieux accepter sa cicatrice et son opération cardiaque".

Ce dernier estime que cela est "très stressant pour les enfants, surtout en grandissant". "Ils commencent à prendre plus conscience de leur image corporelle", poursuit-il.

Dès l’âge de 8 ans, plus de la moitié des petites Américaines et un tiers des garçons indiquent souffrir d’une mauvaise image d’eux-mêmes.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK