Consommer local... C'est tout bon !

temporary-20191127102039
10 images
temporary-20191127102039 - © SDI Productions - Getty Images

Consommer local, c'est un concept qui fait de plus en plus d'adeptes depuis quelques années.

Mais c'est quoi au juste un " locavore " ? C'est quelqu'un qui n'achète que des produits de saison, et qui achète ses produits de consommation courante (fruits, légumes, beurre, lait, fromage, viande, etc) chez les petits producteurs près de chez lui plutôt qu'au supermarché. On fait ainsi fonctionner l'économie locale, on va à la rencontre des agriculteurs, on joue la carte de la proximité et c'est si bon !

Vous hésiter à rejoindre la communauté des locavores ? Voici quelques bonnes raisons qui vous inviteront à franchir le pas. Et puis, rien ne vous empêche de tenter la démarche sans engagement aucun. Vous risquez juste d'y trouver du plaisir et de quoi chouchouter votre santé tout en préservant davantage la planète. 

Plus frais que nature

Consommer local, c'est le meilleur moyen de s'assurer de manger des produits vraiment frais, puisqu'à peine récoltés ils sont directement vendus dans la ferme où ils ont poussé ou sur un marché local. Rien à voir avec les fruits et légumes que l'on achète au rayon frais du supermarché : une fois sur deux, ils ont été cueillis verts et ont mûri durant leur long transport !

Quand on achète des fruits ou des légumes issus de l'agriculture locale, on peut être sûr qu'ils ont été récoltés il y a un ou deux jour(s) maximum. Ça c'est ce qu'on appelle du produit frais !

Une explosion de goûts

Les fruits, les légumes, la viande, les produits laitiers, on les achète avant tout pour leur goût ! Et les produits locaux sont tout simplement les plus goûteux possibles.

Ils sont souvent récoltés à maturité, et acheminés le jour-même vu qu'il n'y a pas besoin de long transport. Résultat : quand ils arrivent dans notre panier (et plus tard dans notre assiette) ils sont on ne peut plus savoureux...

Du light côté transport

Quand on consomme des aliments hors-saison qui viennent de loin, il ne faut pas oublier que ces produits ont du faire un long voyage pour arriver jusque notre assiette. Qu'ils viennent en bateau ou en avion, leur transport engendre forcément de grandes quantités de gaz à effet de serre relâchées dans l'air. Écologiquement parlant, ce n'est vraiment pas ça.

A l'inverse, les produits locaux ne nécessitent que très peu voire pas de transport entre leur passage du producteur au consommateur. Ouf, c'est la planète qui respire...

Soutenir l'agriculture locale

Consommer local, c'est aller chercher ses fruits, ses légumes, son fromage, sa viande, chez le petit fermier du coin. Apparemment, rien de bien extraordinaire...Mais en réalité, ça booste considérablement l'économie et la vitalité locales !

Non seulement les petits cultivateurs locaux sont mieux rémunérés, mais ça les encourage à agrandir leur production, voire à créer des emplois.

En plus, ça crée un dynamisme local fort, un lien s'établit entre producteurs ruraux et consommateurs citadins... Bref, tout le monde y gagne !

Votre protefeuille vous dit merci

Quand on achète local, on achète des produits de saison, qui viennent juste d'être récoltés à quelques kilomètres maximum, et vendus tels quels. Leur prix n'est donc  impacté ni par des frais de transport, de packaging, ou autre. C'est notre compte en banque qui va être content !

Des produits sains

Quand on achète des produits issus de l'agriculture locale et cultivés de manière biologique, on peut avoir la certitude qu'on n'y décèlera aucune trace de pesticides, de résidus d'antibiotiques, ou d'OGM.

Un fruit issu de l'agriculture locale, on peut le laver et le manger sans se faire aucun souci ! 

Au top de notre santé

Quand on mange local, on privilégie des aliments qui sont au maximum de leurs qualités nutritionnelles. Normal : ils ont été cultivés sur des sols riches, denses, ont été récoltés à maturité, et un laps de temps très court s'écoule ente la récolte et la vente.

Quand on achète des fruits et des légumes locaux, ils sont non seulement frais mais encore pleins de vitamines, de nutriments essentiels...Bref, ils sont plus nutritifs, et apportent à notre organisme tous leurs bienfaits. Plutôt pas mal non ?

Bon pour la planète

Quand on achète des produits qui ont été cultivés loin de chez nous, il n'y a pas que leur acheminement qui engendre de la pollution.

Un produit qui vient de loin, il faut le réfrigérer pendant son transport pour qu'il ne pourrisse pas, lui ajouter des additifs pour une meilleure conservation ; mais il faut aussi l'emballer, voire le suremballer. Tout ça demande une dépense d'énergie colossale...qui n'a évidemment pas lieu d'être quand on achète une barquette de fraises fraîches directement auprès du cultivateur du coin !

Ca crée du lien

Non seulement votre santé sera aux petits soins mais en vous rendant chez vos producteurs locaux, une relation de confiance s'établiera. Ils vous transmettront avec grande fierté le fruit de leurs productions et en plus, vous découvrirez toute la richesse de votre communauté citoyenne. VOus contribuerez vous aussi à cette dynamique de vie. Une belle façon de renouer le lien, de favoriser l'émergence de l'entraide, du soutien et ça aussi, ça fait du bien. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK