Comment se nourrir sainement sans gaz ni électricité ?

Chantal van der Brempt, nutritionniste et chroniqueuse du 6-8, apporte à sa manière son aide aux sinistrés des inondations. Elle vous sert ses idées d'aliments sains à consommer, sans utiliser gaz ni électricité.

Les pertes humaines et matérielles sont malheureusement très élevées suite aux inondations historiques qui ont ravagé une grande partie de la Belgique. Si le temps du grand nettoyage et des déblaiements a commencé dans les rues, les conséquences de cette catastrophe 'naturelle' se feront encore ressentir sur le quotidien de nombreux foyers pendant quelques semaines : des milliers d'entre eux sont toujours privés de gaz et d'électricité.

Que vous partiez en vacances en pleine nature ou que votre domicile ait été touché par de fortes intempéries, comment subvenir dès lors à l'un de ses besoins primaires, l'alimentation, sans ces deux sources d'énergie ? Chantal van der Brempt vous dévoile ses astuces.

Pourquoi faut-il s'alimenter correctement même sans source d'énergie

Une tendance s'observe dans ces genres de cas extrêmes : les gens vont acheter de la nourriture, "prête à manger" : viennoiseries, saucisson, chips, cannettes,... Une initiative certes pas toujours 'saine' mais logique pointe la nutritionniste. "On cherche le plaisir et du réconfort dans ces moments-là et cela passe par le palais gustatif" déclare-t-elle. S'il est aussi toujours possible de se faire livrer de la nourriture, manger de cette manière plusieurs jours d'affilée peut représenter un budget conséquent.


►►► À lire aussi : Tendance alimentaire de demain : quel est le secret des "super fruits" ?


Outre l'aspect financier, se nourrir de cette manière ne rendra pas service à long terme à notre organisme qui réagira négativement selon l'âge : prise de poids ou affaiblissement du système immunitaire. Avec la crise sanitaire qui est toujours bien présente, une bonne immunité passe toujours par une alimentation équilibrée souligne Chantal van der Brempt. Les hormones du stress ont besoin de carburant et votre hydratation ne peut pas être conditionnée par la bière et le vin. Cette alimentation calorique mais qui 'fait du bien' psychologiquement peut donc servir de roue de secours au début, mais ne peut pas s'imposer sur une semaine.

Le menu sans frigo et ustensiles

Chantal van der Brempt vous dresse donc le menu idéal de la journée, sans besoin de frigo ou d'ustensiles, pour reprendre des forces tout en ne contraignant pas le bon fonctionnement de votre organisme.

  • Au petit-déjeuner : emportez du muesli, du granola. Mélangez le avec des petites briquettes de lait et du yaourt et rajoutez des petits fruits secs. Seul matériel requis : un bol et une cuillère. S'il vous est difficile de quitter votre tartine du matin, optez au moins pour un pain complet, au levain.
  • Le midi et le soir : nourrissez-vous en légumes, protéines et féculents.
2 images
© Getty Images/Maskot
© Getty Images/iStockphoto

Légumes crus, féculents précuits et poissons en boîtes

Pour les légumes, notre chroniqueuse préconise d'en acheter en vrac ce qui peut se manger cru : tomates cerises, concombres, carottes, poivrons, radis, etc. Pour agrémenter ces légumes, la nutritionniste conseille également d'acheter des pots de pesto et de tapenade à utiliser comme dips à l'apéro. Les légumes en pots sont aussi une bonne solution, si vous en trouvez.

Pour les féculents : utilisez des féculents précuits comme certains sachets de riz, quinoa ou boulgour. Il est souvent conseillé de les cuire dans de l'eau bouillante. Vous pouvez les manger pourtant froids ou, si c'est possible, munissez-vous d'une casserole et d'un petit réchaud à gaz pour les réchauffer. Comme avec les légumes, vous pouvez y ajouter de l'huile d'olive, pesto ou autre sauce végétale.

Pour la protéines, si la tentation de la charcuterie est grande, il faut "carrément l'éjecter" à long terme suggère Chantal van der Brempt, selon la pyramide alimentaire. Nourrissez-vous plutôt de poissons en boîtes : sardines, maquereaux, thons, saumons... Petite astuce : prenez les boites avec huile et mélangez le tout avec le riz. Le fromage peut être mangé mais pas quotidiennement et fournissez-vous en petits blocs de soja, épicés ou non, haricots et autres graines.

Retrouvez les conseils nutrition de Chantal Van der Brempt et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK