Comment choisir la bonne plateforme immobilière ?

L'analyse du marché et les meilleures options pour acheter ou louer un bien immobilier, c'était ce matin dans le 6/8 avec Caroline Sury, journaliste à l'Echo.

Les Belges investissent plus que jamais dans l’immobilier

Le marché de l'immobilier se porte très bien. Les Belges ont été particulièrement actifs sur ce marché au premier semestre de cette année, selon la Fédération du Notariat. Notre pays n’avait encore jamais enregistré autant de transactions immobilières. C’était déjà cas lors du premier semestre et la tendance s’est confirmée au second semestre. Si l'on compare à la même période en 2018, le nombre de transactions immobilières a augmenté de 7,5%, ce qui représente 6.400 transactions supplémentaires. Sur le premier semestre de l'année en cours, c'est même +7,7% par rapport à 2018.

Comme les taux continuent à être bas (1,45% sur 20 ans / fixe), c’est donc toujours le bon moment de vendre ou de louer votre bien et d’en acheter un autre si c’est un projet qui vous trotte dans la tête depuis un moment. Pour concrétiser les choses, vous pouvez vous faire assister par une agence immobilière.

Pour la vente : commission d’environ 3% du prix d’achat, TVA comprise. Pour une location : en moyenne un mois de loyer, TVA comprise.

Mais... pour éviter de tels frais, vous pouvez aussi prendre vous-mêmes les choses en main en publiant une ou plusieurs annonces sur des sites spécialisés en immobilier. 

Quel(s) site(s) choisir ?

Le propriétaire qui souhaite que son annonce soit vue par un maximum de personnes aura probablement intérêt à la publier sur Immoweb. En effet, ce portail dépasse largement les autres en termes d’audience (malgré son aspect vieillissant). Tout le monde va sur Immoweb. Pour ne rater aucun acheteur, y publier une annonce est la meilleure manière de montrer son bien d'un coup à tout le monde et de faire jouer la concurrence.

D’ailleurs, c’est probablement cette omniprésence qui permet à cette plateforme de proposer les tarifs les plus élevés du marché (alors qu’il existe une offre gratuite d’une durée de 4 semaines chez Immovlan).

Ceci dit, cette plateforme a de plus en plus de cordes à son arc : elle s’est récemment alliée à Investr, une plateforme d’investissement immobilier, et s’est également lancée dans le crédit et l’assurance et dans le bail intégral en ligne.

De plus, une refonte totale du site est en cours. La nouvelle mouture sera disponible en janvier. En attendant, l'app donne déjà un avant-goût du futur site avec une expérience utilisateur de premier plan.

Immovlan, le bon plan ?

Ozaam (qui est désormais pleinement intégrée au sein d’Immovlan) a été la première plateforme immobilière belge 100% mobile. Lorsque vous repériez une bulle Ozaam sur un bien avec un code en gros caractères, il fallait l’entrer dans l’app du même nom pour accéder à toutes les informations le concernant. Cette possibilité existe toujours mais il faut désormais utiliser l’app d’Immovlan.

La nouvelle app Immovlan-Ozaam constitue donc "le meilleur des deux mondes", selon son CEO. D’ailleurs, pour ceux qui veulent bénéficier d’un panneau avec un code à placer à front de rue, cela revient à 30€, livraison comprise (dans les 2 jours ouvrables).

Quid des autres plateformes ?

Si on exclut l’offre gratuite d’Immovlan, l’offre la moins chère du marché pour poster une annonce se trouve chez Logic-Immo, une plateforme qui a une très forte présence du côté francophone, tant en digital qu’au travers de ses magazines régionaux.

Au niveau de l’audience, Zimmo remporte également un franc succès, mais c’est essentiellement le fait de son public néerlandophone (93% de ses visiteurs). D’ailleurs, en considérant uniquement ce public, son audience se rapproche fortement de celle d’Immoweb. En janvier, ils étaient 136.000 à visiter en moyenne chaque jour Immoweb, contre 112.500 pour Zimmo. Si vous vendez/louez un bien en Flandre ou à Bruxelles, c’est donc aussi une plateforme à privilégier.

Le portail Realo n’est pas repris dans les données du CIM et n’apparaît donc pas dans le comparatif. Cependant, il est tout à fait possible d’y publier une annonce de vente ou de location (moyennant 2 euros).

Cette plateforme se distingue essentiellement des autres grâce à sa fonctionnalité d’estimation de la valeur d’un bien. Le rapport d’estimation revient à 20€ ou à 50€ pour un rapport détaillé.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK