Ces aliments qui boostent notre bonne humeur

Et si la joie de vivre commençait dans l’assiette ?

Il est reconnu que certaines substances contenues dans les aliments ont un effet " antidépresseur " et tendent à nous rendre plus heureux. Ces nutriments influencent la production des neurotransmetteurs impliqués dans nos états d’âme, à commencer par la bonne humeur. 

En voici quelques-uns à consommer pour avoir la banane selon nos confrères de "Cuisine AZ", "psychologies.com" et "les astuces de grand-mère".

Le chocolat

Voilà une bonne nouvelle qui rend déjà heureux ! Riche en antioxydants et minéraux essentiels, le chocolat est connu pour ses vertus antidépressives. Il permet en effet de détendre l’activité cérébrale et favorise la sécrétion des hormones du bien-être. C’est peut-être la raison pour laquelle vous vous jetez sur un carré de chocolat lorsque vous êtes triste. Cela dit, il faut rester raisonnable et ne pas trop en consommer au risque de faire face à certains effets secondaires !

Les épinards

Les épinards sont riches en antioxydants, en acides foliques et en minéraux essentiels. Ils contiennent également du magnésium, connu pour ses effets tranquillisants et décontractants. Ils sont donc très recommandés en cas de baisse de moral. Brocolis, haricots verts, chou de Bruxelles… sont des aliments recomandés aussi car riches en acides foliques et en vitamine B12. Une bonne manière de prévenir les troubles de l’humeur et ceux du système nerveux.

Le poisson

C’est là encore grâce à sa teneur en oméga 3 que le poisson peut influencer sur votre humeur. Le poisson est donc un bon remède contre la dépression et le stress. Cela dit, seulement quelques espèces de poisson peuvent vous assurer cela : le saumon, le thon, le hareng, les sardines, le cabillaud et la truite.

Les graines de lin

Les graines de lin possèdent une grande quantité d’oméga 3. Les oméga 3 sont une graisse saine qui permet de réduire les hormones du stress. Ils contribuent également à favoriser le bonheur.

Les asperges

Les asperges augmentent la sérotonine qui agit sur certaines fonctions du cerveau comme l’humeur, l’appétit, le sommeil et la mémoire. Quelques asperges grillées de temps en temps permettent d’éviter anxiété ou sautes d’humeur, voire des dépressions.

Le miel

Grâce à sa teneur en sucre naturel, le miel permet d’augmenter l’énergie du corps. Il contient également du tryptophane, un acide aminé qui améliore l’humeur et la qualité du sommeil.

Les fraises

Riches en vitamines C qui permettent d’améliorer la production d’endorphines, et donc d’augmenter le sentiment de bonne humeur, les fraises permettent également de réguler l’activité du système nerveux afin de réduire la tristesse. Et c’est si bon !

La recette bonheur d’hiver

L’essentielle vitamine D…

En hiver, on augmentera ses apports en consommant régulièrement du lait enrichi en vitamine D, une cuillerée à café d’huile de foie de morue, du jaune d’œuf et des poissons gras (sardine, saumon, maquereau). Ces derniers renferment aussi des oméga-3, qui agissent sur la fluidité des membranes des neurones et favorisent la bonne diffusion des hormones du bien-être, la sérotonine et les endorphines (source : The Journal of Clinical Psychiatry, 2010).

On en profite aussi pour faire le plein d’algues et de crustacés, riches en iode, afin d’équilibrer naturellement la thyroïde. Si elle ne l’est pas, cela entraîne fatigue, problèmes de mémoire et dépression.

L’hiver est également une bonne saison pour savourer des protéines gourmandes : lentilles, pois cassés, fèves, mais aussi volailles, comme la dinde, le canard, le poulet, sans oublier le chocolat noir, riches en acides aminés, éléments indispensables à la fabrication des neurotransmetteurs.

Un petit menu bonheur :

La bonne recette : salade de lentilles + ciboulette + échalote + sardines à l’huile. Deux carrés de chocolat noir en gourmandise

A savoir : plus une boîte de sardines est ancienne, meilleure sera l’assimilation des oméga-3 par l’organisme.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK