Avec Giedré, ne vous fiez pas aux apparences !

Giedre, une "petite" fille si gentille ! Quoique...
Giedre, une "petite" fille si gentille ! Quoique... - © Tous droits réservés

Giedré ressemble à une jeune fille de bonne famille à qui on donnerait le bon Dieu sans confessions. La pochette de son dernier album la montre en sage robe vichy bleu ciel sortir d'une boîte à musiques rose bonbon. Quand on découvre les titres de ses chansons, on trouve ça un peu singulier: "Le gros enculé", "Tire la chasse", "Pisser debout", "La vie c'est de la merde", "L'amour à l'envers", etc... Et dès qu'on lit les paroles, on n'a plus aucun doute, Giedré est truculente, impertinente, trash, scandaleuse...liste non exhaustive. Ce dimanche, la chanteuse, d'origine lituanienne, est venue spécialement de Paris pour Les Enfants de Chœur depuis Flobecq n' a laissé personne indifférent...

Giedré, je ne la connaissais pas il y a un an . Et pourtant avec déjà six albums à son actif, elle a déjà conquis des milliers de fans ! En fait, j'ai assisté, un peu par hasard, à un de ses concerts lors d'un Festival d'été. Quand elle arrive avec sa guitare sous le bras et sa longue robe un peu kitsch vous êtes déjà intrigués...et puis quand elle chante vous êtes scotchés et définitivement sous le charme.

C'est le cas aussi ce dimanche 21 mais au Salon du Centre à Flobecq où le public ne connaissait pas l'artiste et est reparti "enchanté" de sa prestation. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur notre page Facebook.

Les chroniqueurs du jour: Kody, Freddy Tougaux, Christophe Bourdon et Dominique Watrin. Sans oublier Jean-Michel de Beyne-Heusay que Giedré découvrira avec beaucoup d'amusement... Elle a adoré les "questions zarbis" de Christophe Bourdon autour de jeux de mots bien ficelés. Elle a découvert l'univers de Dominique Watrin dont la mission ce dimanche est de compter les Tetra-Lyre dans les Hautes Fagnes. Elle a fait comprendre clairement à Freddy Tougaux qu'elle ne comprenait rien à ce qu'il disait. Pas vexé pour un sou, notre Freddy a raconté la passion de Giedré pour  les "anus" qu'elle demande à ses fans de lui dessiner avec les doigts !! Elle a raconté des anecdotes de son arrivée en France à l'âge de 7 ans quittant un régime "soviétique" pour découvrir des magasins remplis de victuailles ou encore sa "soirée érectorale" à la Fistinière. Bref, on a beaucoup ri...et énormément chanté avec deux titres  interprétés en live et repris par tout le public...Attention les oreilles...

 

L'émission se termine avec le  feuilleton Les Barakis. Ce dimanche, la célèbre famille de VivaCité adopte un chat tout mignon joué par Giedré. .

Le podcast et les vidéos sont disponibles sur www.rtbf.be/auvio . Bon dimanche. Bonne écoute et bon amusement...