Pascal Obispo nous retrace son parcours en interview!

En ce mois de janvier, Pascal Obispo démarre sa tournée 2019 qui passera par Bruxelles, Liège et Charleroi. Ses dates sont complètes mais Pascal revient à Forest National en novembre 2019.

Retrouvez-le en interview au micro de Bruno Tummers. Ensemble, ils retracent le parcours musical de Pascal. Cette carrière démarre en solo au début des années 90 mais avant cela, Pascal a fait partie de quelques groupes. Par étapes, après avoir été musicien, il est devenu chanteur...

Quelques extraits de l'interview...

Les premières amours musicales :

Quand on est jeune, on absorbe en partie ce qui va être votre personnalité. Jusqu'à 13 ans j'étais à Bordeaux. La musique pour moi, c'était les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier. Quand je suis arrivé à Rennes en 78, j'avais 13 ans. Je bascule à l'adolescence. A l'adolescence, on est en réaction contre notre famille et la musique qu'on a écouté quand on était petit. 

A propos du premier tube "Plus que tout au monde":

Je pense que j'ai fait des progrès depuis. J'ai écrit le texte et la musique seul. C'était un concours de circonstances. Elle a plu, tant mieux. Je pense que j'étais un peu formaté par ma maison de disques au début. Ils voulaient que je suive une voie musicale qui plaisait. J'y allais parce qu'ils avaient un discours. Ils m'amenait sur un chemin. J'étais heureux d'avoir du succès. Je n'ai jamais renié ce que j'ai fait mais c'est difficile la quête de soi. 

A la fin des années 90, Pascal enchaîne les tubes pour lui et pour les autres, de Florent Pagny aux 10 commandements :

Ca a duré pendant 7/8 ans. C'était fou. Je recevais les classements radios. Une semaine, j'avais 12 titres, pour moi et pour les autres, classés dans un Top 50. 

A ce moment-là, on ne voit plus rien. On est dans un TGV. On travaille. On ne voit plus les gens autour. On est dans un monde à part. On passe à côté de beaucoup de choses. Autour de vous se forme un état d'esprit. Ca arrange tout le monde que vous continuiez mais vous devenez sans le vouloir une personne à abattre.

Vous retrouverez aussi dans l'interview ci-dessus Pascal qui évoque quelques unes de ses collaborations : Céline Dion, Michel Delpech, Calogero, Line Renaud et Maurane pour laquelle il a composé deux chansons.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK