Au Brésil, un cheval passe la nuit en garde à vue !

Au Brésil, un cheval passe la nuit en garde à vue !
Au Brésil, un cheval passe la nuit en garde à vue ! - © Tous droits réservés

A Nossa Senhora Aparecida, dans le nord-est du Brésil, un cheval a été arrêté et placé 24 heures derrière les barreaux pour avoir endommagé une voiture. Une incompréhension totale pour son maître !

Mieux vaut ne pas commettre de crime au Brésil, aussi minime soit-il... La police ne rigole pas avec les délinquants ! Un cheval prénommé Faceiro a dû payer les conséquences de ses actions. Le cheval a en effet été placé pendant près de 24 heures en garde à vue pour avoir pris peur et avoir donné un coup de pâtes dans une voiture. Son propriétaire, William dos Santos, a expliqué dans la presse : "Un ami m'a demandé s'il pouvait aller faire un tour avec mon cheval et je n'y ai pas vu de problème. Mais pendant qu'il le montait, Faceiro a été surpris et a donné un coup dans la voiture d'une femme. Cette femme a appelé la police et un officier est venu arrêter mon cheval pour l'emmener au poste." Le malheureux Faceiro a pu être libéré le lendemain après que son maître ait dédommagé la femme des dégâts occasionnés sur la voiture. 

Le propriétaire remonté contre les policiers

Selon William dos Santos, l'arrestation était totalement ridicule ! Mais ce qui le révolte le plus, c'est le traitement que les policiers ont réservé à son cheval. Il explique : "Quand je suis arrivé au poste de police, j'ai trouvé mon cheval enfermé dans une cellule comme s'il était un criminel normal. En plus, mon animal n'avait reçu aucune nourriture, ni même de l'eau et ne pouvait pas bouger dans ce minuscule espace." Il crie donc au mauvais traitement animal et a signalé les policiers à une organisation locale de protection du bien-être animal. 

Le chef de la police a par ailleurs confirmé que ce n'était pas normal que ses équipes aient arrêté l'animal...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK