Apophis, l'astéroïde qui menace notre Terre !

Ce matin, dans les éditions de Sudpresse, on apprend qu'une astéroïde nommée "Apophis", plus connue sous le nom de "Dieu du mal et du chaos", menacerait notre planète Terre.

Ce dossier nous a fait peur ce matin avec toute l'équipe ! Un astéroïde va peut-être frapper la planète Terre. La NASA fait actuellement des analyses et cela pourrait vraiment arriver. Est-ce qu'il pourrait y avoir des conséquences ? Nous avons vu ça avec Giles Robert, le directeur de l'observatoire du Centre Ardenne. Pour lui, il faut d'abord remettre les choses dans leur contexte : "Des astéroïdes, des blocs de roches pour faire simple, qui gravitent autour du soleil et, qui croisent pour bon nombres d'entre eux l'orbite de la Terre, il y en a beaucoup. On appelle ça des astéroïdes géocroiseurs. Apophis, qui est en fait un géocroiseur de type rocheux a été découvert en 2004 et a un diamètre d'environ 300 mètres. Il s'agit d'une taille assez considérable mais sans doute loin d'être parmi les plus gros qui mesurent plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres. Néanmoins, son orbite voyage entre l'orbite de la Terre et de Vénus et a une orbite qui lui prend à peu près 324 jours donc pratiquement comme la Terre. De plus, son orbite est un peu plus excentrique et, coupe deux fois à chaque orbite la trajectoire de la Terre. Les scientifiques ont mesuré sa position et les calculs ont démontré qu'il passera assez près de la Terre en 2029. L'astéroïde sera à 31.000 kilomètres en sachant que les satellites que nous appelons géostationnaires sont à 36.000 kilomètres. Donc, c'est relativement proche. Il faut savoir que la disparition des dinosaures auraient été causée par un grand impacteur qui aurait mesuré entre 8 et 12 kilomètres de diamètre. Nous sommes loin de cette taille ici mais cela n'empêche pas que ça peut faire des dégâts parce que 300 mètres ça représente quand même 50 millions de tonnes". 

Pas d'inquiétude à avoir pour le moment

Au final, est-ce que l'astéroïde va passer à côté de la Terre ou la percuter ? "Si rien ne change et que les calculs - qui sont généralement assez fiables - sont bons, ça passe tout juste. Donc, il n'y a pas de problème. Maintenant, ce qui est plus difficile, c'est qu'au niveau des objets du système solaire, un astéroïde est un petit corps qui a une orbite relativement instable parce que, lorsqu'il passe à côté de planètes plus importantes, sa trajectoire peut dévier. La question, c'est de savoir si son orbite va changer ou non. C'est difficile d'y répondre. Maintenant, dans le cas échéant où l'impact est fatal, nous sommes loin de l'extinction de l'humanité même si, effectivement, ce serait quand même un impact majeur qui ferait beaucoup de dégâts..."

Existe-t-il une solution ?

Il faudrait qu'on puisse savoir si les dirigeants ont une solution à ce problème. Giles Robert se pose exactement les mêmes interrogations : "La grande question est de savoir si l'humanité et les grandes puissances ont dans leur cartable des plans valables pour essayer de limiter, de dévier cet impact. De savoir aussi si les agences officielles spatiales ont des plans plus ou moins rocambolesques ou pas... Mais, tout ça, c'est très proche des programmes de défense et donc, c'est secret. Cela fait longtemps qu'on mesure, qu'on surveille de près l'orbite de cet objet donc, théoriquement, la malchance d'un impact est relativement mince. Même si on ne sait pas le chiffrer, c'est peut-être de l'ordre de 1 sur 200".

En conclusion : "Il ne faut pas trop s'inquiéter, cela fait partie de la façon de faire peur à la population, de faire les gros titres. Je pense qu'il y a encore pas mal d'années, 10 ans devant nous ! Nous avons tout le temps de voir et de faire des plans. Nous pouvons continuer à faire la fête de manière inconsciente". 

Source d'information : https://www.sudinfo.be/id136743/article/2019-08-21/le-dieu-du-mal-et-du-chaos-un-asteroide-aux-proportions-impressionnantes-qui-en

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK