Anja, entrepreneuse et maman de 33 ans, est élue Miss Allemagne dans un concept réinventé

Anja Kallenbach, a reçu les faveurs du jury de l’édition 2021 du concours de beauté allemand. Celui-ci a repensé son organisation depuis 2020 pour valoriser l’authenticité des femmes au lieu se focaliser sur des critères physiques bien précis.

Elle a 33 ans, elle est la mère de deux enfants, et elle a été couronnée Miss Germany ce samedi 27 février dans une cérémonie se déroulant sans public à Europa-Park, mais diffusée en direct sur YouTube. Anja Kallenbach, miss Thuringe, concourait face à quinze autres candidates représentant ainsi chacune un des seize Länder (états fédéraux) allemands.

"Je suis incroyablement fière d’être nommée ambassadrice de ces seize femmes. Nous allons faire bouger les choses" s’est félicitée la lauréate d’un concours qui se veut bien plus hétérogène qu’auparavant.

Un concours totalement repensé après de nombreuses critiques

Au contraire des standards de concours de miss comme en Belgique ou en France, l’Allemagne a misé sur une refonte de celui-ci et l’a rebaptisé Empowering Authentic Women.

Après avoir essuyé des critiques sur l’organisation sexiste et archaïque d’une telle cérémonie, l’Allemagne a remanié celui-ci pour la première fois en 2020 rappelle Het Laatste Nieuws. Fini donc le défilé en maillot de bain, ainsi que les restrictions de taille et d’âge. Désormais, toutes les femmes âgées de 18 à 39 ans sont acceptées et c’est le parcours de vie qui prévaut sur l’apparence physique.

L’engagement et la personnalité sont en effet les critères principaux pour être élue Miss Germany par un jury dans lequel les hommes ne sont plus en majorité. Les candidates doivent prouver "qu’elles ont un objectif clair en tête et qu’elles sont engagées pour un avenir meilleur" assure l’organisation. On recensait ainsi cette année une femme combattant la discrimination des femmes en surpoids, une ancienne témoin de Jéhovah, ou encore une victime d’agression sexuelle ajoute le quotidien néerlandophone.

Réaliser ses rêves peu importe l’âge ou l’apparence

Dans cette optique totalement nouvelle, pour ne pas dire révolutionnaire, c’est donc Anja Kallenbach, 33 ans, qui a tiré son épingle du jeu en 2021.

Devenue mannequin à 27 ans après la naissance de son premier enfant, elle possède un diplôme en gestion d’entreprise et dirige deux magasins de vélos aux côtés de son mari. Elle était vêtue d’un tailleur et pantalon noir, bien loin des tenues découvertes que portent les miss dans les autres concours.

"Avec les expériences que j’ai acquises dans la vie, au travail, en tant que mère, amie, épouse et femme qui affirme sa vie, je voudrais maintenant être un modèle et animer les autres avec joie et courage […] Il n’est jamais trop tard pour réaliser vos rêves" avançait-elle sur le site de Miss Germany affirmant que les femmes devraient faire tout ce qui leur fait du bien, "peu importe votre âge, peu importe votre apparence, quoi qu’en disent les autres".

Elle a reçu la fameuse écharpe de sa prédécesseur, Leonie von Hase, elle aussi maman, et première et miss la plus âgée de l’histoire du concours de beauté allemand à 35 ans.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK