Alicia Keys se lance dans les "free-phone" concerts

Adèle, Dave Chappelle, Prince, The Lumineers, nombreux sont les artistes à vouloir interdire les téléphones lors de leurs concerts. C’est au tour d’Alicia Keys de les interdire pour ses prochains shows.

Pour ce faire elle utilise le matériel de la start-up Yondr. Chaque visiteur reçoit à l’entrée une pochette dans laquelle il doit mettre son portable. Celle-ci se ferme au niveau des portes de la salle à l’aide d’un mini disque métallique. Le portable peut cependant recevoir des SMS et des appels, mais, pour y répondre, il faut sortir de la salle.

Cette idée permet de rendre le concert exclusif afin que toutes les nouveautés – ou maladresses – ne se retrouvent pas sur Instagram, Twitter ou Facebook une seconde plus tard. Cette technique est donc un bon moyen de contrôler son image sur la toile.

Ne pas vivre un concert à travers son écran

Cependant les artistes et les créateurs de Yondr veulent aussi permettre à tous de profiter de l’instant présent. Dans une société où tout est vécu dans l’instantané, couper toute connexion avec le monde extérieur pendant quelques heures est un moyen pour vivre pleinement le concert.

Adèle avait justement interpellé une de ses spectatrices lors d’un concert à Vérone, le 29 Mai 2016. Alors que la chanteuse est au centre de la scène, elle la désigne et lui dit : “Pourriez-vous arrêter votre caméra ? Parce qu’en fait, je suis là, dans la vraie vie. Appréciez-moi en vrai plutôt qu‘à travers un écran.”. Le directeur de la start-up, Graham Dugoni soutient ces propos : “Si vous n’avez jamais été dans un concert sans portable, vous ne savez pas ce que vous manquez. Il y a une dimension de la vraie vie qui ne peut être remplacée”.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK