Aidez Stephen à retrouver la cloche de Noirchain !

Aidez Stephen à retrouver la cloche de Noirchain !
Aidez Stephen à retrouver la cloche de Noirchain ! - © Tous droits réservés

Ce matin, dans les éditions du groupe Sudpresse, on apprend que Stephen Vincke, un passionné du patrimoine local de Noirchain, est parti à la recherche des cloches de Noirchain. Où sont-elles passées ? Que sont-elles devenues ? 

Mais où sont passées les cloches de Noirchain ? Stephen Vincke tente de résoudre cette énigme depuis plusieurs mois maintenant. Ce matin, il lance un appel pour l'aider à les retrouver : "Elles ont disparu, mais on ne sait pas quand exactement. Nous avons quelques doutes. Il y a plusieurs possibilités. Elles ont peut être disparu pendant la Révolution française ou durant l'une des deux guerres mondiales. Mais l'enquête se dirige plutôt vers la seconde guerre mondiale". 

Toute cette enquête est partie d'une seule phrase : "Sur le site de la ville de Frameries, il y a une phrase qui a attiré mon attention et ma curiosité. Elle dit que les anciens racontent que la cloche a été enterrée à proximité de l'église, donne quelques indications mais cela reste très évasif. Je trouve cela curieux d'avoir posté ça là, sans référence et que personne ne se soit jamais préoccupé de l'affaire. Aujourd'hui, il y a une cloche dans le cloché mais la cloche originale ne serait pas sur place. J'ai découvert un document ancien tout à fait antérieur à cette histoire qui raconte qu'à Noirchain on a fondu deux cloches. On le sait parce que l'une des deux cloches est plus légère que l'autre. Du coup, une plainte avait été déposée au tribunal parce qu'on pensait que le fondeur avait volé du métal. Je sais donc, qu'à l'époque, il y avait deux cloches : l'une est actuellement dans le cloché et l'autre est je ne sais où..."

Aidez Stephen !

Si Stephen Vincke lance un appel aujourd'hui, c'est parce qu'il a l'impression d'avoir tout tenté et de tourner en rond : "Je pense que j'ai fait le tour de ce que j'ai pu faire. J'ai trouvé les documents, parcouru des documents anciens, j'ai été sur place, j'ai grimpé dans le cloché, j'ai été voir des personnes âgées et là, je perds un peu le fil des témoignages, des indications et des indices. Il s'agit de Noirchain mais une personne âgée de Noirchain peut se trouver dans une maison de repos à l'autre bout du pays". 

Quel est le but de cette démarche ? "L'objectif est de trouver des personnes qui pourraient savoir où elle se trouve.Elle a peut être été remise en place ailleurs. Rien n'indique qu'elle n'a pas été remise en place. On sait à Frameries que dans les autres villages, les cloches ont été prises par les Allemands pendant la deuxième guerre mondiale pour être envoyées en Allemagne et que certaines sont revenues. Pour celles de Noirchain, il n'y a pas d'indications du tout. Un document officiel de l'église demandait d'enfuir les cloches pour éviter qu'elles ne soient volées. Comme autour de l'église de Noirchain c'était un cimetière, c'était impossible d'enterrer une cloche, impossible de le faire sans que les personnes ne se fassent remarquer. Mais il y a déjà eu des recherches dans les années 90 donc, on est quand même sur des pistes concrètes". 

Si vous détenez des informations sur cette affaire et que vous souhaitez en faire part à Stephen, vous pouvez le contacter au 0499/89.63.11

Source d'information : La Province page 7. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK