RTBF .be

L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions - RTBF Tv

Fictions et séries

L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions

  • D'après le best-seller de Grégoire Delacourt qui s'est vendu à plus de 440 000 exemplaires en 2012, "La liste de mes envies" est un film réalisé par Didier Le Pêcheur avec Mathilde Seigner dans le rôle principal.

    "Ce qui m’a d’abord attiré, c’est un beau personnage féminin : Jocelyne. Puis une histoire traitée de façon inhabituelle. Une histoire qu’a priori tout le monde connaît. Vous savez, quand le spectateur est amené à se demander : ' Qu’est-ce que je ferais à la place de l’héroïne ? ' il y a déjà quelque chose de très important qui est gagné.", se livre le réalisateur pour auféminin. 

    Jocelyne, mercière d'Arras, gagne un beau jour la "maudite" somme de 18 547 301 euros et 28 centimes. Boulversée, elle ne sait pas quoi faire, à qui se confier et surtout comment gérer cet argent. Très vite, elle se rend compte qu'elle ne veut pas changer sa vie, vie qu'elle apprécie pleinement telle qu'elle est.

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions - © Tous droits réservés

    Mathilde Seigner était un choix judicieux de la part de Didier Le Pêcheur car l'actrice possède certaines similitudes avec son personnage : "Moi, j'ai des choses très proches du personnage, c'est peut-être pour ça qu'ils m'ont choisie. C'est que, malgré ma notoriété et l'argent que je peux gagner, je n'aime pas le luxe en fait, je ne suis pas très 'luxe'. J'aime les choses très simples." se confie-t-elle pour le magazine auféminin. Il faut également souligner que l'on retrouve, dans de plus petits rôles, l'humoriste Virginie Hocq ainsi que le mannequin Fréderique Bel.

    Le mari de Jocelyne n'est autre que Marc Lavoine

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions - © Tous droits réservés

    Peut-être improbable mais bien vrai ! C'est Marc Lavoine qui joue le rôle de Jo, mari de Jocelyne. Le chanteur s'est très bien approprié le personnage ! Mais pourquoi l'avoir choisi lui ? Didier Le Pêcheur s'explique, toujours pour auféminin : "(...) il fallait que dans l’inconscient du spectateur, il soit plausible comme quelqu’un qui a pu être odieux dans le passé mais dont elle est toujours amoureuse, pour une raison très alchimique. Ce n’était pas évident. Mais Marc Lavoine  s’imposait. Ça aurait pu être Benoit Poelvoorde mais ça ne marchait pas de la même façon, il aurait fallu expliquer pourquoi elle était toujours amoureuse ! Là, d’un seul coup, il y avait quelque chose avec Marc qui pouvait se passer d’explications."

    Marc Lavoine et Mathilde Seigner ont pris du plaisir à jouer ensemble et le tournage s'est très bien déroulé selon les dires de l'actrice : "(...) on avait des scènes assez dures, mais on a toujours rigolé, toujours vraiment parlé. On a un fonctionnement très intuitif !"

    "L'argent qu'on va injecter dans ce couple est comme un poison"

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions - © Tous droits réservés

    Le chanteur/interprète de "Toi mon amour" a également donné son point de vue sur le film ainsi que sur son personnage pour auféminin : "Cette somme d'argent considérable va rendre la situation invivable. Elle, elle aime ce qu'elle a construit, ça lui va ! (...) Je ne suis pas sûr d'avoir envie que ça m'arrive, en même temps il ne faut pas faire la fine bouche... C'est compliqué, je la comprends elle mais je le comprends lui, il a peur qu'elle s'en aille, qu'elle en aime un autre mieux que lui. Lui, il n'est pas heureux dans sa peau, donc, l'argent qu'on va injecter dans ce couple est comme un poison."

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions

    L'histoire d'une simple marchande qui gagne à l'Euro Millions - © Tous droits réservés

    Marc Lavoine a également ajouté ceci à propos de Mathile Seigner et de leur complicité sur les lieux du tournage : "Elle a compris que je l'aimais beaucoup donc je crois que ça a détendu nos rapports. J'ai l'impression qu'elle m'aimait bien aussi, en tout cas, il y avait ce désir de travailler ensemble"

    Retrouvez "La liste de mes envies" ce vendredi 11 janvier à 20h50 sur La Une.

    À lire aussi

    • Cliquez pour visionner

Prochaines émissions

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles