RTBF .be

Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou - RTBF Films

Fictions et séries

Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou

  • Sorti le 25 avril 2018, « Une femme heureuse » met au jour un sujet tabou : les femmes qui abandonnent leurs enfants. En tant qu’actrice et productrice du film aux côtés de Dominic Sauvage, réalisateur, Gemma Arterton évoque un combat plus large.

    Les femmes abandonnent leurs enfants

    Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou

    Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou - © Tous droits réservés

    En banlieue londonienne, Tara incarne la jeune femme au foyer typique : entre les enfants, le ménage, la cuisine et l’attente de son mari jusqu’à son retour du travail, son quotidien ne n’est pas très palpitant. Pesée par cette vie trop calme et trop rangée, elle songe à s’inscrire à des cours d’art, un projet vite contrecarré par son mari qui la rappelle à l’ordre. Un jour, elle décide de tout plaquer

    A travers le film, Gemma Arterton nous fait part d’une plus grande responsabilisation des femmes vis-à-vis du foyer. Dans une interview de Paris Match, elle s’exprime : " si une maman abandonne ses enfants, la société lui pardonnera moins facilement que si c’était le père ".

    La place des réalisatrices dans le cinéma

    Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou

    Gemma Arterton lève le voile sur un sujet tabou - LOIC VENANCE - AFP

    Gérer vie professionnelle et familiale, une difficulté que rencontrent aussi les femmes dans le cinéma. Dans une interview d’Europe 1, la jeune réalisatrice fait part de son angoisse à pouvoir gérer les deux, le jour où elle aura des enfants. Mais là n’est pas le seul problème …

    Si le nombre de réalisatrices ni l’ambition de celles-ci ne manquent pas, Gemma pointe du doigt la société qui n’évolue pas. Dans une interview signée Le Bleu de Miroir, elle reprend le cas du cinéma anglais : 50 % des candidats pour les écoles de cinéma sont des femmes, 50 % des diplômés sont également des femmes. Pourquoi 82 femmes doivent-elles encore monter les marches de Cannes pour militer contre la sous-représentation féminine dans la réalisation ? Au Bleu du Miroir, Gemma raconte que plusieurs producteurs américains seraient réticents à investir pour des films écrits et produits par les femmes pour la simple raison que " les femmes sont trop émotives, pas assez fiables ".

    Dans un tout autre rôle, Gemma Arterton charme Fabrice Luchini dans " Gemma Bovery ", une comédie dramatique signée Anne Fontaine. A ne pas manquer ce vendredi 25 mai à 20h20 sur La Une !

    Voir
    • Cliquez pour visionner

Prochaines émissions

  • Dimanche 24 juin - 01:25 - La Deux Royal pains - Retour d'Afrique

    Lors de sa première garde aux urgences depuis des années,...

  • Dimanche 24 juin - 06:50 - La Une Commissaire Bancroft

    Katherine discute avec Anya du comportement étrange...

  • Dimanche 24 juin - 07:40 - La Une Commissaire Bancroft

    Katherine et Anya réalisent une avancée déterminante...

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles