RTBF .be

Soirée spéciale Japon sur la Trois - RTBF Documentaires

Documentaires

Soirée spéciale Japon sur la Trois

  • A l’occasion du 7è anniversaire de la catastrophe de Fukushima, La Trois nous propose une soirée spéciale consacrée au Japon, avec tout d’abord le documentaire "Beyond the waves" réalisé par Alain de Halleux. On pourra revoir ensuite " Welcome to Fukushima ", un film réalisé en 2013. Et enfin, à revoir ensuite le documentaire " Hors de contrôle Fukushima ".

     Une soirée à ne pas manquer le lundi 12 mars dès 21h15 sur La Trois. Rediffusion sur La Trois le 20/3 à 13h25 et le 22/03 à 10h30

    21h15 Beyond the wales

    Taro Yamamoto était acteur mais également surfeur. " Aujourd’hui, je ne suis plus acteur et je ne surfe plus ", dit-il. " Car la mer a engendré une vague que je ne pouvais même pas imaginer. Et cette vague m’a projeté dans un tout nouveau rôle ". Le tremblement de terre, le tsunami et l’accident nucléaire de ce mois de mars 2011 ont changé sa vie. La catastrophe a entraîné chez lui une conscientisation et une envie de s’engager pour changer la politique actuelle.  Avant de faire de la politique, il menait une vie paisible et gagnait très bien sa vie comme acteur. Mais cette catastrophe a révélé pour lui la vraie face de son pays. Après Fukushima, il s’est élevé contre l’industrie nucléaire. Du coup, il a perdu son travail d’acteur, s’est engagé en politique et a été élu sénateur. Avec lui, on entre au cœur de la Diète, le parlement au Japon. Taro est un rebelle. Il trouvait que le parlement n’agissait pas assez pour défendre les victimes de la catastrophe. Il a donc remis une lettre à l’Empereur pour attirer son attention. Ce faisant, il a brisé un tabou. Actuellement il lutte contre le nucléaire et la remilitarisation de son pays.  

    22h20 Welcome to Fukushima

    Un film de Alain de Halleux également coproduit par la RTBF. Durant deux ans, le réalisateur avait suivi les habitants de Minamisoma, une petite ville située à 20 km de la centrale nucléaire. Avant le tremblement de terre et l’accident nucléaire à Fukushima, la ville de Minamisoma comptait 70.000 habitants. Juste après la catastrophe, ils n’étaient plus que 10.000. Depuis certains sont revenus mais les doutes et les angoisses pour l’avenir persistent. Ils affrontent au quotidien un ennemi invisible, la radioactivité, qui compromet le futur de cette région et du pays. En partant à la rencontre de familles, Alain de Halleux donne la parole à ces Japonais ordinaires confrontés à une situation sidérante : faut-il partir, rester ou revenir ? S'éloigner de Fukushima, voire quitter le Japon, ou rester mesurer la radioactivité de son environnement et de sa nourriture, tenter d'obtenir des informations fiables à partir desquelles prendre une décision qui engage toute la famille… autant d'interrogations et de défis auxquels sont confrontés ces habitants.

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles