RTBF .be

Quand Joey Starr prête sa voix pour dénoncer le racisme aux États-Unis - RTBF Documentaires

Documentaires

Quand Joey Starr prête sa voix pour dénoncer le racisme aux États-Unis

  • Le documentaire "Je ne suis pas votre nègre" de Raoul Peck, unanimement salué par la critique, peut compter sur deux personnalités fortes pour donner de la voix à son protagoniste, James Baldwin. Samuel L. Jackson pour la version américaine et Joey Starr pour la française, un choix évident pour le réalisateur.

    Le documentaire événement "Je ne suis pas votre nègre", consacré meilleur film de 2016 par la presse américaine, nommé aux Oscars en 2017 et élu Meilleur documentaire aux BAFTA 2018, est à ne pas manquer sur La Trois, le lundi 19 février à 21h10.

    Dans ce film, le réalisateur Raoul Peck reprend la quête inachevée de l'écrivain et essayiste noir américain James Baldwin qui tentait d'examiner l'histoire raciale aux États-Unis en analysant les vies et les meurtres de trois de ses amis : Martin Luther King Jr., Malcolm X et Medgar Evers, tous assassinés dans les années 60.

    Deux grandes voix pour une personnalité emblématique

    Quand Joey Starr prête sa voix pour dénoncer le racisme aux États-Unis

    Quand Joey Starr prête sa voix pour dénoncer le racisme aux États-Unis - MARTIN BUREAU - AFP

    Quand Joey Starr prète sa voix pour dénoncer le racisme aux Etats-Unis

    Quand Joey Starr prète sa voix pour dénoncer le racisme aux Etats-Unis - © Tous droits réservés

    Raconté par Joey Starr dans sa version française, le réalisateur s'est tourné naturellement vers lui pour donner vie au récit de James Baldwin :

    "Samuel L. Jackson fait la voix américaine, car c’est une personnalité connue et crédible dans l’imaginaire noir. Il fallait en France un acteur noir célèbre -et il y en a peu, c’est une réalité- ayant la même crédibilité" explique Raoul Peck dans Le Figaro.

    Sans hésiter, le rappeur a accepté de participer au projet :

    "Le travail mémoriel est un domaine qui m’intéresse, confie Joey Starr au Figaro. Quand on se détourne du passé, on ne sait pas où l’on va. Les idées de Malcom X, Martin Luther King ou James Baldwin sont venues à moi sur le tard, peut-être en raison de mes origines antillaises : mes parents étaient plus soucieux d’intégration que d’histoire."

    Si l’exercice de doublage s'est avéré aux antipodes de ce à quoi le rappeur et acteur est habitué (il est notamment la voix française de l'ours Ted), Joey Starr à trouvé cette expérience "magnifique". "C'est un super grand écart [...] J'aime bien me mettre en difficulté" explique-t-il dans un entretien avec Télérama.

    Le documentaire qui a secoué l'Amérique

    "Je ne suis pas votre nègre" réalisé d’après le livre de James Baldwin, "I Am not your negro", nous offre un récit radical sur la question raciale aux États-Unis dont le sens est plus fort encore à l’heure de l’Amérique de Trump.

    En confrontant les vies et les meurtres des trois militants pour les droits civiques, on découvre plus largement l’histoire d’un déni, historique et actuel, et la relation irrationnelle que les États-Unis entretiennent à la question de la race.

    Coproduit par la RTBF, retrouvez le documentaire le lundi 19 février à 21h10 sur La Trois.

    Quand Joey Starr prète sa voix pour dénoncer le racisme aux Etats-Unis

    Quand Joey Starr prète sa voix pour dénoncer le racisme aux Etats-Unis - © Tous droits réservés

    À lire aussi

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles