RTBF .be

Le sida, cette mystérieuse maladie des années 80 - RTBF Documentaires

Documentaires

Le sida, cette mystérieuse maladie des années 80

  • Pour son 4e épisode, la série documentaire "Les Eigthies" revient sur cette mystérieuse maladie apparue dans les années 80 : le sida. À voir ce mercredi 31 juillet à 21h05 sur la Trois.

    Dans les années 1980, une mystérieuse maladie devient une pandémie aux conséquences politiques et culturelles énormes. Ce qui avait commencé comme une énigme médicale devient un cauchemar de la société : des dizaines, puis des milliers de personnes dans le monde entier contractent le virus mortel du VIH et souffrent du sida, causé par une immunodépression sévère.

    Très vite, le caractère sexuellement transmissible du virus est mis à jour. On s’aperçoit que les personnes homosexuelles sont plus fortement touchées par ce syndrome d’immuno-déficience que les autres. Pendant un temps, la maladie portera même le nom de "gay pneumonia" ou "gay cancer". La communauté LGBT s’organise alors pour défendre ses droits et s’impatiente face à la lenteur de réaction des gouvernements et de la recherche médicale.

    Des policiers arrêtent et traînent un manifestant lors d’une manifestation ACT UP à New York, en 1989. Il tient une affiche qui dit: "Le gouvernement a du sang sur ses mains : un mort par sida toutes les demi-heures."

    Des policiers arrêtent et traînent un manifestant lors d’une manifestation ACT UP à New York, en 1989. Il tient une affiche qui dit: "Le gouvernement a du sang sur ses mains : un mort par sida toutes les demi-heures." - Fred W. McDarrah - Getty Images

    Ces appellations s’avèrent évidemment complètement inappropriées, et l’universalité de la maladie est déclarée en 1982. On se rend également compte que les modes de transmission sont en fait multiples : les transfusions sanguines sont montrées du doigt, et le Monde comprend enfin que la maladie peut toucher tout le monde. On met alors au point un test de dépistage. Le mot "séropositif" fait son apparition et malheureusement, il est encore aujourd’hui accompagné de discriminations.

    Ryan White, victime du sida âgée de 16 ans

    Ryan White, victime du sida âgée de 16 ans - Taro Yamasaki - The LIFE Images Collection/Getty

    L’Histoire du sida, c’est un récit d’ignorance et de chagrin, mais aussi de compassion, de courage et de dévouement.


    À découvrir dans ce superbe épisode diffusé ce mercredi 31 juillet à 21h05 sur la Trois. Vous pouvez également le (re) voir gratuitement sur Auvio.

    À lire aussi

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles