RTBF .be

Fenêtre sur doc : donner la parole aux enfants réfugiés - RTBF Documentaires

Documentaires

Fenêtre sur doc : donner la parole aux enfants réfugiés

  • Ils viennent d'Afghanistan, d'Irak, de Syrie ou d’Erythrée. Accompagnés de leurs parents, ils ont fui la guerre et les persécutions. Propulsés sur les routes, ces enfants de l’exil ont dû faire face, malgré leur jeune âge, à de multiples dangers pour rejoindre l’Europe.

    "Je n'aime plus la mer" Un fenêtre sur doc à voir le mercredi 22 août sur la Trois à 21h00.

    Ce film a été tourné dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la Croix-Rouge dans le village de Natoye au cœur du Condroz en Wallonie. Le réalisateur, Idriss Gabel a choisi de ne donner la parole qu’aux enfants. Ils viennent d'Afghanistan, d'Irak, de Syrie ou d’Erythrée. Accompagnés de leurs parents, ils ont fui la guerre et les persécutions. Propulsés sur les routes, ces enfants de l’exil ont dû faire face, malgré leur jeune âge, à de multiples dangers pour rejoindre l’Europe. D’autres ne sont jamais parvenus au bout de ce périple, engloutis dans les flots de la Méditerranée, le froid des montagnes ou les réseaux d’esclavage. Mais une fois en Europe, en Belgique, comment se reconstruire, se créer une place dans un décor en tout point différent de sa ville, de son village, dans un centre d’accueil de la Croix-Rouge ? Comment faire des projets alors qu’on attend pendant des mois, des années, une reconnaissance du statut de réfugié, qui ne sera peut-être pas délivrée. Dans cet espace-temps rempli d’espérances, le film se met à la hauteur des enfants et recueille leur parole. De leur pays et de leur voyage il leur reste des images, des émotions, des cauchemars et des peurs. Et tous ont un point commun : ils n’aiment plus ni la forêt, ni la montagne, ni la mer…

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles