RTBF .be

Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie - RTBF Humour

Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie

  • L’humoriste aux imitations inimitables n’en finit pas de nous surprendre ! Il se livre dans une interview exclusive où il revient sur son parcours et sur les beaux projets qui l’animent…

    On pourrait l’appeler l’homme aux 1000 visages tant les personnages qu’il incarne dans Le Grand Catus sur La Deux restent en mémoire ! Mais Kody c’est aussi l’homme aux 1000 vies, comme vous allez le découvrir…

    De science Po à la scène !

    A 40 ans (bien cachés !), le Bruxellois au sourire contagieux s’est forgé un style bien à lui ! Après un parcours assez "classique" – des études de sciences politiques et un travail dans le secteur immobilier - il a changé de vie pour se tourner vers sa passion : l’humour !

    Depuis, on a pu le retrouver en radio avec Les enfants de cœur, sur Vivacité, en télévision dans " Le grand Cactus ", sur scène et il commence doucement à se faire une place en France et au cinéma…

    "Les enfants de Choeur" avec Jean-Jacques Brunin, Kody, James Deano, Dominique Watrin, Christophe Bourdon

    "Les enfants de Choeur" avec Jean-Jacques Brunin, Kody, James Deano, Dominique Watrin, Christophe Bourdon - Martin Godfroid

    Dans le Grand Cactus

    Dans le Grand Cactus - © Tous droits réservés

    Alors Kody, quel est le secret ce succès ?

    Le secret c’est que c’est un marathon et pas un sprint… Il faut partir à petites enjambées et tenir le rythme, sourit-il !

    L’essentiel c’est de faire ce qu’on aime dans son métier, sinon on ne s’amuse plus et ça se voit. Moi j’essaie de ne pas tricher, d’être naturel, comme dans le Grand Cactus. J’aime improviser, sortir du cadre. Je pense que ça rend mes personnages attachants et c’est ça qui plait aux gens.

    Quel a été le déclic qui vous a poussé à changer de vie et à vous réorienter vers l’humour et la comédie ?

    Quand j’étais jeune j’étais très timide ! Puis j’ai découvert la comédie grâce à un cours d’art d’expression à l’école, et je me suis dit " voilà ce que j’aimerais faire ".

    " Mes parents avaient d’autres ambitions pour moi ! "

    Mais mes parents avaient d’autres ambitions pour moi alors j’ai fait des études, essayé de les finir et de travailler…pendant 2-3 ans ! Puis je me suis dit " arrête de te mentir ".

    Et vous l’avez fait ?

    Oui ! J’ai eu envie de suivre mon propre choix. C’était un risque car je ne connaissais personne et je ne savais pas par où commencer, mais il fallait que je tente !

    On ne sait jamais ce que la vie nous réserve alors il faut se créer des opportunités !

    Ça a été facile ?

    Oh non ! Ce n’est jamais facile et créer de l’humour c’est très angoissant. 

    On part d’un truc qui nous fait mal, qui nous énerve, d’une situation tendue pour en tirer le suc’ comique !

    "L’humour ça peut être très humiliant"

    Ça peut être très humiliant une blague qui est ratée ! On est condamné à la sanction du non rire, de l’humiliation en permanence et c’est très douloureux !

    Aujourd’hui, je me dédié à 100% à ce métier qui prend énormément de temps et d’énergie mais je le fais avec plaisir car ça me passionne !

    Kody dans "Touche pas à mon poste" imite Cyril Hanouna

    Kody dans "Touche pas à mon poste" imite Cyril Hanouna - © Tous droits réservés

    Maintenant que le succès est au rendez-vous ! La France vous tend les bras. C’est un rêve qui se réalise ?

    C’est juste un plus grand terrain de jeu, dit-il avec un clin d'oeil. La France c’est une plus grande cour de récré qui permet d’être un peu plus exposé !

     Avec 3-4 passages chez Hanouna on m’a reconnu dans la rue à Genève, je reçois des mails de Côte d’Ivoire ou du Maroc !

    Vous quitteriez la Belgique ?

    J’aime bien aller jouer dans une plus grande cour mais il n’y a que 1h20 de Thalys entre Paris et Bruxelles, dit-il avec un sourire rassurant !

    Je partagerai mon temps entre les 2 dans la mesure du possible ! Mais Paris c’est plus pour le cinéma.

    "Je rêve de partager mon temps entre le cinéma et la scène"

     

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie - © Tous droits réservés

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie - © Tous droits réservés

    Le cinéma ?

    J’ai un agent à Paris ! J’ai fait un film avec Audrey Lamy qui sort cet été, " Ma Reum " et je viens d’aller tourner un documentaire pour Arte à Atlanta.

    L’idéal pour moi serait de partager mon temps entre le cinéma et le one man show !

    J’aimerais faire le plus de films possibles et, l’autre moitié du temps, parcourir les routes avec mon spectacle.

    La scène vous apporte plus que vos passages en télévision ?

    La scène a quelque chose de très intime… On est dans notre univers, notre écriture. Les gens viennent à nous et se déplacent pour nous voir alors qu’en TV, c’est nous qui nous invitons chez les gens et on " partage " notre univers avec d’autres artistes.

    Moi ce que j’aime c’est mélanger les genres. La diversité qu’offre la TV, la scène, le cinéma !

    Et la notoriété, ça vous plait ?

    Oui ! Pour le moment ça ne m’empêche pas de vivre normalement et de faire mes courses tranquille. Ce n’est pas une notoriété qui m’oblige à m’enfermer !

    C’est sympathique et ça a beaucoup d’avantages : les gens sont souriants et m’offrent le pouce café au resto, rit-il !

    "Je préfère garder ma vie privée pour moi !"

    Pourtant vous n’aimez pas trop parler de votre vie privée ?

    Oui ! Je ne vois pas l’intérêt de savoir que j’ai 8 frères et sœurs ou que j’ai eu un bébé ou que j’ai adopté un chien ! Ce que j’offre au public, c’est ma passion pour le rire et ce qu’on partage.

    Vous venez d’être papa d’une petite fille (félicitations d’ailleurs !), vous ne souhaitiez pas trop l’ébruiter ?

    Je ne l’ai pas mis sur Facebook ou ce genre de chose… je n’en parle pas spontanément !

    J’ai envie de garder ça pour moi et de ne pas à avoir à en parler dans les journaux ou sur les réseaux sociaux.

    Je ne l’expose pas mais si ça fuite, c’est pas grave… et je voulais d’ailleurs dire merci à tous ceux qui m’ont souhaité leurs bons vœux !

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie

    Le cinéma, la France, un bébé : Kody lève un coin du voile sur sa vie - © Tous droits réservés

    Kody vous fixe rendez-vous le samedi 24 mars à 20h sur La Trois dans "Des vies", et deux fois par mois, les jeudis 20h30 sur La Deux, dans "Le Grand Cactus". 

    Mais l’humoriste est aussi actuellement "A vendre", du moins c'est le nom de son spectacle que vous pouvez découvrir dans de nombreuses salles belges ! Pour plus d'informations sur son actualité, rendez-vous sur sa page facebook officielle !

     

    C. Bouniton

     

     

     

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles