RTBF .be

Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants" - RTBF Tv

Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants"

  • Alors qu’elle vous donne bientôt rendez-vous pour un numéro exceptionnel de "Retour aux sources", Élodie De Sélys fait le point sur sa carrière, ses projets d'avenir et son plus beau rôle, celui de maman. Rencontre...

    Ce vendredi 7 décembre, les présentateurs de "Retour aux sources" et d'"A votre avis" s'associent pour vous concocter une grande soirée événement consacrée à l’ouverture du Nouveau Musée de Tervuren sur La Une.

    Au programme, deux documentaires percutants et de nombreux débats animés par Sacha Daout et Élodie De Sélys, maîtresse de cérémonie de cette soirée unique.

    L’occasion de rencontrer la jeune maman aux rêves plein la tête !

    Élodie, parlez-nous de cette soirée spéciale "Tervuren"…

    "Dans le contexte de la réouverture du musée de Tervuren, le musée sur l'Afrique Centrale, nous avons axé l'événement autours d'un film, comme toujours dans "Retour aux sources". Le film en l’occurrence s’appelle "Totems et tabous". Il parle de la façon dont le musée a été pendant près d’un siècle une sorte de propagande pro coloniale à la gloire de Léopold II, qui véhiculait des images comme les préjugés et le racisme. Il montre ensuite ce que le musée souhaite faire aujourd’hui, devenir le premier musée à poser un regard critique sur la colonisation."

    Un sujet sensible qui fera l’objet de nombreux débats avec des experts en plateau mais aussi des artistes, pour apporter un côté plus festif.

    "On voulait que des artistes puissent s’exprimer, qu’il y ait des moments musicaux, des moments d’émotions…"

    Elodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants" - © Tous droits réservés

    Tous concernés !

    Avec des invités bien connus des téléspectateurs comme Kody et Cécile Djunga, à des experts très pointus dans leur domaine, cette soirée sera-t-elle accessible à tous ?

    "Pour moi, elle s’adresse à tout le monde parce que le but est de réexpliquer ce qu’est la colonisation.

    On se rend compte, alors que c’est notre passé à tous, qu’on soit Afro-descendants, Congolais, Burundais, Rwandais, Belges, métisses ou autres, qu'on ne sait pas très bien ce qu’il s’est passé. Surtout les Belges "de souche" entre guillemets, bien qu’on n’aime pas cette expression. Il y a une grande méconnaissance. Maintenant, le but n’était pas que ce soit trop théorique, c’est pour cela aussi qu’on a choisi d'intégrer de la musique.

    J’espère que les jeunes vont regarder et s’intéresser à la question. J’espère que des anciens qui avaient peut-être une vision plus arrêtée vont remettre quelques idées en perspective."

    L’Histoire avec un grand H, mais pas que !

    Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants"

    Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants" - Ph. Buissin - Imagellan

    Avec ce prime qui met l’accent sur le passé colonial de notre pays, Élodie De Sélys retrouve un sujet qu’elle maîtrise bien et qui l'accompagne depuis le début de sa carrière, l’Histoire avec un grand H ! Véritable passion ou hasard ?

    "C’est quelque chose que j’aime bien, mais c’est vrai que je ne suis pas historienne. Au départ c’était plutôt un hasard, et de fil en aiguille c'est devenu ma spécialité. Depuis le début, le but est de me mettre à la place d'un téléspectateur lambda et de me poser des questions que d’autres se posent aussi."

    Seriez-vous un peu notre Stéphane Bern à nous…

    "J’essaye, même s’il a clairement un autre parcours. Mais je l’aime beaucoup, je trouve qu’il est bienveillant."

    Avez-vous déjà eu envie de présenter une émission de divertissement comme "The Voice", ou faire partie d’une bande de chroniqueurs comme dans "Le Grand Cactus" ?

    "Oui, pourquoi pas. Je présente "La télé de A à Z" qui est beaucoup plus dans le divertissement donc jusqu’ici j’ai équilibré. Je n’ai pas de barrières, le problème c’est que tout prend du temps, surtout les émissions d’histoire parce que je dois étudier comme à l’école. Ça ne laisse pas toujours forcément la place à faire d’autres choses…"

    Et pourquoi pas présenter une émission en duo avec Benjamin Deceunick (son mari depuis 2015) ?

    "On y a déjà pensé. C’est toujours un risque évidemment, on pourrait se disputer. Mais oui ça serait chouette étant donné qu'on vient de deux horizons différents. On y pense de temps en temps mais sans travailler dessus… Ce monsieur a des horaires de soirée et de week-end, donc ce n’est pas toujours simple. En plus, on a beaucoup d’enfants !"

    Quelle émission rêvez-vous de présenter ?

    "Moi je voudrais être Mireille Dumas ! J’aime les interviews, les discussions en tête à tête, les rencontres avec des personnes connues ou non, parler de la vie des gens. Je rêve aussi de présenter une émission sur ou avec des enfants. J’aime beaucoup ce que fait Agathe Lecaron en France. Et ça correspondrait assez à ma vie actuelle. Voilà, je lance un appel à mes chers directeurs... Sinon, je me verrais bien dans "Danse avec les stars" !"

    Son plus beau rôle...

    Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants"

    Élodie De Sélys : "Je rêve de présenter une émission sur les enfants" - Instagram / @elodieds7

    En effet, à la tête d’une famille nombreuse avec le journaliste sportif de la RTBF, les enfants, Élodie en connaît un rayon, elle qui a toujours voulu devenir maman !

    Mais justement, comment leurs cinq enfants vivent la notoriété de leurs parents ?

    "Quand ils sont petits, ils s’en foutent un peu. Pour eux, ça fait partie d’une forme de normalité. Mais quand ils sont plus grands, il y a les deux aspects. Il y a les copains qui se moquent un peu et dont on essaye de les protéger, ce n’est pas toujours drôle. Ils nous protègent aussi parce qu’ils ne nous disent pas tout… Et puis en même temps ils voient aussi les avantages que ça peut avoir. Ils peuvent rencontrer des gens, assister à des événements. Ils n’ont pas l’air traumatisés. Globalement, je pense que ça ne change pas grand-chose par rapport à des parents qui ont un autre métier."

    2019 approche à grands pas, avez-vous de nouveaux projets sur le feu pour cette nouvelle année ?

    "Oui, on est en train de travailler sur une évolution de "La télé de A à Z", parce que cette émission à 10 petites années donc on voudrait faire les choses différemment. Et peut-être repenser à un projet d’émission d’interviews, parce que c’est ça que j’aime."

    En attendant, c’est ce vendredi 7 décembre que vous retrouverez l’animatrice qui ne manque pas de projets ! Rendez-vous à 20h50 sur La Une.

    À lire aussi

    Voir

Les articles de RTBF TV

Plus d'articles