La Une

21:00 - Jeudi 12 octobre

Joséphine ange gardien La femme aux gardenias (1/2)

Joséphine ange gardien
  • Durée : 00:52
  • Controle parental : Pour tous

Joséphine découvre que sa cliente, Garance Martin, est une centenaire qui vient juste de mourir. Une première pour notre ange qui croise durant la petite cérémonie Camille, qui adorait son arrière grand-mère, dont il ne lui reste plus aujourd'hui qu'un portrait. Mais on lui annonce que cette toile, qu'elle connaît depuis toute gamine, a en fait été peinte par Henri de Fonvielle, un génie de la peinture mort à 26 ans, en 1928, lors d'une partie de campagne qui a eu lieu à Cabrières, la demeure familiale des Fonvielle.
De plus, on découvre que Garance a été femme de chambre à Cabrières à la même période. Ce n'est pas du tout ce qu'elle racontait à Camille qui ne comprend rien à tous ces secrets.
Mais il y a plus grave : c'est la femme de chambre qui a été suspectée du meurtre d'Henri, car elle a disparu le jour de sa mort. Pour Camille, c'est tout simplement impossible : Garance ne peut pas être une meurtrière.
Joséphine, la notaire de la famille, n'a plus qu'une seule solution : retourner en 1928...