La Une

20:25 - Mercredi 19 juillet

Dossiers d'été Jobs, salaires : la réussite au soleil ! (Barcelone et Vegas)

Revoir ce programme en vidéo

Dossiers d'été
  • Durée : 01:43
  • Controle parental : Pour tous
  • Thématique : Magazines

Dans "Dossiers d'été", Anne-Laure Macq se penche sur ces travailleurs dégoûtés par notre horizon économique qui partent tenter leur chance au soleil. Nous l'ignorons peut-être mais parler français peut être aujourd'hui un sérieux atout quand on cherche du travail à l'étranger. Notamment à Las Vegas et à Barcelone. Deux enquêtes pour lever le voile sur ces nouveaux eldorados qui recrutent des Français à la pelle, avec et sans diplôme...

1. Las Vegas : le nouvel eldorado des cuisiniers français
Située au Nevada, Las Vegas est la ville de tous les excès avec ses casinos, ses palaces géants et leurs restaurants. La gastronomie et le talent culinaire français y sont reconnus et appréciés. Alain Ducasse, Pierre Gagnaire et Joël Robuchon ont leur adresse sur le Strip, le boulevard principal de la ville. Un cuisinier sur cinq est français. Ils sont nombreux à tenter l'aventure pour accéder plus rapidement à une vie confortable. Et si le rythme et la quantité de travail sont importants, cela ne fait pas peur aux jeunes ambitieux qui veulent gravir rapidement les échelons... C'est le cas de Thibaut et Johan. Ils ont décroché il y a peu un contrat chez le chocolatier Jean-Marie Auboine qui fournit les palaces en douceurs sucrées.

L'Hôtel Venetian est un de ces immenses palaces, qui comporte 3000 machines à sous, 7000 chambres et 35 restaurants. La plupart des 10.000 employés travaillent en sous-sol. On y suit Olivier, le chef, qui dirige 500 cuisiniers et prépare chaque jour avec son équipe 12.000 repas !

En dehors du strip, Youri, Nicolas et Vincent ont ouvert leur propre enseigne. Pour se faire une place parmi les grands tables de la ville, ils ont ouvert un restaurant de gastronomie française légère. Les clients y viennent pour goûter du light à la française. Après quatre mois, ils sont complets chaque soir mais leur renommée reste un combat permanent...

2. Barcelone : le plein emploi pour les Français
En 15 ans, le nombre de Français présents à Barcelone a doublé. La douceur de vivre catalane attire de nombreux jeunes, diplômés ou non. Dans certains domaines d'activités, comme les call-centers, il n'est pas nécessaire de posséder un diplôme. La connaissance du français suffit. Anouar en fait l'expérience. Pierre, lui, profite de la vie barcelonaise avec un contrat à la française... Barcelone serait-il le nouvel eldorado européen pour réussir au soleil ?

Barcelone est devenue en peu de temps la capitale des start-ups. Les charges patronales y sont effectivement moins élevées et la législation plus souple qu'en France. Tim, la trentaine, par exemple, y a monté son business : la location de scooters électriques. Il propose à la location de magnifiques vespas vintage très tendance via une application mobile. Avoir de bonnes idées ne suffit cependant pas. Il faut les financer. Grâce à la "French connexion" de la ville, il s'apprête à rencontrer de nouveaux investisseurs. Par contre, quand on débarque sans contrat de travail à Barcelone, la vie douce et agréable n'est pas toujours accessible tout de suite...

Dossiers d'été Ce programme est disponible en vidéo.