La Trois

21:05 - Samedi 20 octobre

Retour aux sources Le Plan Marshall a sauvé l'Amérique

Regarder ce programme en direct

Retour aux sources
  • Durée : 01:18
  • Controle parental : Pour tous

Cette semaine, pour ce rendez-vous de Retour aux sources, Elodie de Sélys nous propose un documentaire exceptionnel. 12 mars 1947. Le Président Truman sonne l'alerte : le communisme menace, il se propage comme une épidémie, il faut endiguer le fléau, préserver le monde libre de la contamination... Dans la nouvelle guerre qui s'annonce, tous les moyens sont bons pour contrer l'ennemi même les plus inattendus. Le Plan Marshall en fait partie. Le documentaire sera suivi d'un débat avec Kenneth BERTRAMS, chercheur à l'ULB.

La postérité a érigé le plan Marshall et ses 18 milliards de dollars en entreprise philanthropique venue sauver l'Europe de la misère et du chaos dans lesquels la seconde guerre mondiale l'avait plongée. Or si la manne américaine a effectivement contribué à renforcer les plans de redressement initiés par les gouvernements européens dès la fin du conflit, elle a surtout été un moyen d'affermir les intérêts politiques et économiques des USA sur le vieux continent. Pourtant, le Plan Marshall reste aujourd'hui encore un modèle de référence, et sa prétendue philosophie continue de résonner : générosité¶, réconciliation, espoir... Il reste l'icône que l'on brandit pour rassembler les énergies collectives, l'incontournable solution miracle à tous les maux.

Certes, le plan Marshall a donné foi en l'avenir, aux peuples qui en ont bénéficié. Il a aidé au redressement matériel et moral de la vieille Europe, contribué à la tirer du marasme où la guerre l'avait entrainée, participé au renouveau de son industrie, favorisé sa croissance. Mais seulement d'un an ou deux s'accordent les spécialistes ! Derrière la philanthropie affichée, d'autres objectifs beaucoup moins avouables, et beaucoup moins humanistes, ont largement pesé. Il fut moins un geste purement désintéressé, qu'un acte politique éminemment stratégique. Le plan Marshall a servi à satisfaire les ambitions de mondialisation économique des États Unis et à donner du crédit à l'universalisme du rêve américain. Dans le contexte de la guerre froide, il se révèle être le pendant de la doctrine de l'endiguement du communisme prônée par le Président Truman : les deux faces d'une même pièce.

Réalisé par Bernard George. 52 min. Collection "la face cachée de l'histoire".

Regarder ce programme en direct