La Trois

21:35 - Vendredi 09 novembre

Grands Motets de Lully Le Chœur de Chambre de Namur à Versailles

Grands Motets de Lully
  • Durée : 01:30
  • Controle parental : Pour tous

Le Te Deum de Lully, composé en 1677 pour le baptême de son fils aîné, fut joué à la cérémonie en présence de Louis XIV, parrain de l'enfant. L'oeuvre religieuse est donc à la mesure de l'événement : imposante, avec maintes trompettes et timbales. Elle continuera à être joué lors des grandes occasions, pour un mariage princier, une victoire militaire ou la guérison du souverain. 1677 est d'ailleurs une année faste pour Lully, qui compose aussi l'opéra Atys pour un roi au faîte de sa gloire. Son Te Deum malheureusement finira par lui être fatal; c'est lors d'une représentation à l'église des Feuillants qu'il se perce le pied en battant la mesure avec un bâton. Il succombera de la gangrène une année plus tard.

Seront également joués lors de ce concert à Versailles, son De Profundis et son Dies Irae, qui connurent un succès comparable au Te Deum. Trois partitions majeures de Lully, dont Leonardo Garcia Alarcon donne une vision chatoyante et profonde à la fois, avec ce mélange d'emphase et de précision qui le caractérise.

La distribution :

Sophie Junker & Judith Van Wanroij (sopranos).
Cyril Auvity & Matthias Vidal (hautes-contre).
Thibaut Lenaerts (ténor).
Alain Buet (basse).
Avec le Chœur de Chambre de Namur & le Millenium Orchestra.
Continuo : Capella Mediterranea.
Direction : Leonardo Garcia Alarcon.