Une terre deux fois promise Israël-Palestine 1897-1948

Une terre deux fois promise Israël-Palestine 1897-1948
  • Durée : 00:55:53

Nourris par les idées de Theodor Herzl, de jeunes sionistes s'installent en terre de Palestine au début du XXe siècle. Alors qu'après l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler la vie de millions de Juifs Européens est menacée, les Britanniques, qui contrôlent la Palestine, coupent les routes de l'émigration vers le pays. La fin de la Seconde guerre mondiale et les centaines de milliers de survivants de la Shoah n'infléchissent pas cette politique. Pour tenter de résoudre la crise, l'ONU propose en 1947 de partager la Palestine entre un État juif et un État arabe indépendant. Le plan est rejeté par les pays arabes, et Israël déclare son indépendance le 14 mai 1948. L'état hébreu sort victorieux de la guerre qui l'oppose à ses voisins dès le lendemain de sa naissance, mais les combats entrainent l'exode de près de 750 000 Arabes palestiniens.