Tempo : Le Concours d'une Reine - Archives

Tempo : Le Concours d'une Reine - Archives
  • Durée : 01:40:23

2001. la Canadienne Marie-Nicole Lemieux triomphe au Concours Reine Elisabeth de chant. 1967 : la télévision s'impose comme moyen de retransmission du Concours. L'école soviétique est à l'honneur. Philippe Hirschhorn enthousiasme le public avec son Concerto de Paganini et remporte le 1er Prix, suivi par Stoïka Milanova et Gidon Kremer. En cassant la chronologie, dans une grande boucle qui nous emmène du présent au passé, du noir et blanc à la couleur en égrainant les moments d'émotion, le documentaire de Benoît Vlietinck et Michel Stockhem retrace l'histoire du Concours. Depuis le travail de l'imposé à la Chapelle musicale jusqu'aux finales devant un jury prestigieux, nous revoyons les prestations des plus grands lauréats : Alex Michlin, bouleversant lors de la proclamation de 63, la jeune Ekaterina Novitzkaja, étoile filante de 16 ans lauréate en 68, Valery Afanassiev, premier Russe atypique qui dominera une armada américaine en 72 , le Libanais Abdel-Rahman El-Bacha qui créa la surprise en 78, Pierre-Alain Volondat, comme habité lors de son Concerto de Liszt en 83, Vadim Repin et sa victoire magistrale de 89 qui marque la fin du boycott soviétique, mais aussi Aga Winska, qui remporte le premier Concours de chant en 88, et les lauréats belges qui se sont distingués au fil des sessions, parmi lesquels Jean-Claude Vanden Eynden en 64, André De Groote en 68, Edith Volckaert en 71. Sous forme de clins d'yeux, les interventions de Marcel Poot, président du jury et figure emblématique du Concours, ajoutent la note d'humour à ce long métrage équilibré dans ses plages de musique et de propos dits par Alexandra Vandernoot. Parsemé d'interviews de l'époque de grands noms de la musique ou de candidats intimidés, riche en images d'archives inédites, le documentaire rend aussi hommage au projet fabuleux de la reine Elisabeth, qui verra le jour en 1937 sous le nom de Concours Eugène Ysaÿe. Une reine qui assistera au Concours jusqu'en 64, applaudie par le public pour sa simplicité, son équilibre, son engagement, une reine dont les yeux brillants reflétaient la flamme intérieure. Programme proposé par Benoît Jacques de Dixmude - RTBF Bruxelles

  • Réalisateur Mbre Interne Personnel : Vlietinck Benoît
  • Scénariste : Stockhem Michel
  • Monteur : Morales Pilar
  • Producteur-référent RTBF : Jacques de Dixmude Benoît