01:00 - Jeudi 01 janvier

Le Jardin Extraordinaire Bali, l'île des macaques sacrés

Revoir ce programme en vidéo

Le Jardin Extraordinaire
  • Durée : 00:31
  • Controle parental : Pour tous

Nous nous rendons ce soir au centre de l'archipel indonésien, à Bali, une île volcanique, jadis couverte de forêts et aujourd'hui densément peuplée. Cette densité de population indigène à laquelle s'ajoutent les millions de touristes pendant la haute saison, ont parfois rendu la cohabitation entre les hommes et les animaux délicate. En compagnie de Tanguy Dumortier et de quelques experts, nous verrons ce soir comment les Balinais ont su préserver quelques coins de nature garantissant l'harmonie entre notre espèce et les autres....

Après une plongée au cours de laquelle nous rencontrerons " Little Nemo " et d'autres magnifiques poissons colorés, Tanguy et son guide nature Yudi nous emmèneront au sein de la mangrove du Parc National de Bali Barat. C'est le territoire privilégié de quelques espèces comme le macaque crabier qui, contrairement à ce que leur nom indique ne mangent pas que des crabes, mais sont omnivores et opportunistes.

Au détour d'une de leurs balades, ils découvriront un magnifique oiseau blanc neige, dont le contour de l'œil est d'un bleu époustouflant : l'étourneau de Bali, dont la beauté a fait son malheur. En effet, pendant longtemps, les Balinais l'ont mis en cage pour sa beauté et ses capacités vocales , à tel point qu'il ne restait qu'une poignée de ces oiseaux à l'état sauvage. Heureusement, grâce à une décision gouvernementale, une gigantesque volière a été construite, et en quelques années, des centaines d'étourneaux sont nés protégés et ensuite relâchés. En outre, pour empêcher les trafiquants de capturer ces mêmes oiseaux, le gouvernement a décidé de rendre légale la reproduction de l'oiseau en cage chez les particuliers.

Si les singes sont relativement tranquilles à Bali, c'est que l'hindouisme prône le respect des animaux. Pour ceux qui y croient, un animal pourrait être la réincarnation d'un proche décédé... le laisser tranquille devient dans ce cas assez naturel.

Grâce à cette cohabitation, la ville de Ubud est devenue le territoire de plusieurs bandes de singes. Ce sont les mêmes macaques observés plus tôt dans les forêts: ceux-ci se sont petit à petit habitués à la ville. Ils sont sacrés, donc protégés... mais si certains de leurs comportements prêtent à sourire, les conflits augmentent immanquablement entre la population locale et les macaques.

Pour éviter que la situation ne devienne incontrôlable, la stérilisation de nombreuses femelles macaques a été envisagée.

Quand des efforts sont accomplis, quand la science essaye de comprendre et que le respect s'installe, plus qu'un simple rêve, cette cohabitation devient une réalité.

Le Jardin Extraordinaire Ce programme est disponible sur Auvio.