Kev Adams intime, le fan devenu phénomène

Kev Adams intime, le fan devenu phénomène
Logo de La Deux
  • Durée : 01:41:37
  • Sous-titres

C'est l'histoire d'un fan qui a tout fait pour approcher ceux qu'il admirait. Kevin Smadja était un enfant ambitieux à qui la devise " Rêve ta vie, t'auras une vie rêvée " semblait coller à la peau. Qui aurait pu imaginer qu'un jour son rêve le rattrappe et qu'il se retrouve à jouer aux côtés de ses idoles : Gad Elmaleh et Franck Dubosc . Aujourd'hui, ils témoignent dans ce documentaire et livrent un regard croisé sur leur partenaire et ami. Véritable phénomène de société : 5 millions de fans sur les réseaux sociaux, plus d'une dizaine de films à son actif une série télé à succès " SODA ", 3 One man show et sa statue de cire au musée Grévin : Kev Adams est devenu l'un des humoristes préférés de la jeune génération mais aussi, un acteur et un producteur à succès. Reconnaissable par sa silhouette et sa coupe de cheveux improbable, dont il a su faire ses marques de fabrique, Kev Adams n'est plus l'ado de ses premiers spectacles. A 26 ans, le jeune homme a déjà presque 10 ans de carrière derrière lui. Son public s'est élargi et il est aujourd'hui le héros du nouveau film " Tout là haut " de son ami et metteur en scène Serge Hazanavicius, où il incarne un jeune snow boarder qui rêve d'être le premier à monter en haut de l'Everest. Un film écrit sur mesure. Kev Adams évoque sans tabou le jeune homme complexé, mal dans sa peau qu'il était, sa timidité avec les filles, ses tout débuts sur scène, ses nombreux échecs aux castings, qui n'ont jamais ébranlé son rêve de devenir acteur. Il ne jouera pas les jeunes premiers ? Peu importe. Il décide d'en rire, et c'est par l'humour qu'il parvient à exister. Il nous raconte comment il a fait de ses complexes un atout, et de sa vie une source d'inspiration. A 17 ans, il crée son premier spectacle, " The Young Man Show " qui trouve très vite un écho auprès du jeune public. Kev nous ouvre les portes de son noyau intime qui lui donne la force d'avancer et de garder les pieds sur terre : ses parents et surtout ses deux frères, à qui il voue une affection sans borne : " Je ferai tout pour eux. Ce sont les seules personnes qui pourraient me faire arrêter mon métier." nous confie t-il. Kev évoque le lien très fort qui le lie à sa mère Nathalie, avec qui il travaille aujourd'hui : "Elle me ramène à l'essentiel (...), et me rappelle souvent qui je suis vraiment." Avec les témoignages de Gad ELMALEH, Franck DUBOSC, Black M, Vincent ELBAZ, Serge HAZANAVICIUS, Elisa SOUSSAN, sa productrice, son père Thierry SMADJA, Ben et David, ses amis d'enfance, la productrice de Laurent Ruquier Catherine BARMA, Guy LECLUYSE et William LEBGHIL de " Soda " et Pierre-François MARTIN-LAVAL.