Forteresses Maritimes, les derniers remparts

Forteresses Maritimes, les derniers remparts
  • Durée : 01:03:54

Aux XVIIe et XVIIIe siècles des ingénieurs militaires ont dû déployer des trésors d'ingéniosité pour relever un défi immense : faire bâtir en pleine mer, des colosses de pierres capables de résister aux canons de l'ennemi et de défier les éléments. Voici comment ils y sont parvenus... Elles veillent au large des côtes françaises telles des gardiens des mers venues d'un ancien temps. A l'instar des châteaux-forts qui jalonnent le territoire, les forteresses navales demeurent elles-aussi les vestiges encore bien visibles d'une époque où la France devait se protéger d'invasions étrangères... Aux XVIIe et XVIIIe siècles, alors que de grandes puissances maritimes telles que les Pays-Bas ou l'Angleterre se dotent de vaisseaux de guerre toujours plus puissants et que les océans se transforment en véritables champs de bataille, la France doit défendre ses côtes. Pendant près de deux siècles, des architectes et des ingénieurs militaires ont dû déployer des trésors d'ingéniosité pour relever un défi immense : faire bâtir en pleine mer, des colosses de pierres capables de résister aux canons de l'ennemi et de défier les éléments. Comment y sont-ils parvenus ? Quelles prouesses techniques ont-ils accomplies ? Accompagnés de spécialistes et grâce à des modélisations 3D inédites, nous percerons les secrets de ces citadelles maritimes, véritables fleurons du patrimoine architectural français.

Forteresses Maritimes, les derniers remparts
Forteresses Maritimes, les derniers remparts
Forteresses Maritimes, les derniers remparts