La Trois

02:10 - Samedi 25 mai

Cinéscope ( Archives ) : Jean-Jacques Beineix (Boucle de nuit)

Cinéscope ( Archives ) : Jean-Jacques Beineix
  • Durée : 00:50
  • Controle parental : Pour tous
  • Thématique : Culture

Emission réalisée en 1989.
Arlette Vincent a rencontré le réalisateur français Jean-Jacques Beineix dans sa villa de Cannes.

Jean-Jacques Beineix : Un artiste incompris ?

Beineix est un réalisateur passionné, mais aussi un être besogneux qui travaille sur la réalité et l'affectivité. II rencontre à la fois l'adhésion du public et le rejet, parce que ceux qui n'entrent pas dans sa sensibilité ne voient que du vide et de l'esthétisme gratuit.

Beineix a 42 ans. Ancien étudiant en médecine, il s'est converti au cinéma en étant l'assistant de Claude Berri puis de Claude Zidi. Depuis qu'il vole de ses propres ailes, il s'est imposé comme un réalisateur hors norme. II surprend par son goût de la surcharge esthétique, par une intensité et une imagination baroques.

"Diva", fort contesté par la critique mais qui a fait carrière grâce au bouche à oreille, a obtenu 4 césars pour le meilleur film, la meilleure photographie, le meilleur son et la meilleure musique.

Avec "37°2 le matin", film-culte sur l'amour fort et violent, il devient le cinéaste des jeunes ; Dans "La Lune dans le Caniveau", il réunit
Gérard Depardieu et Nastassia Kinski dans un polar au romantisme glacé.

Avec "Roselyne et les lions", il se dirige vers une narration plus classique. Un film sur la mystique du spectacle. "La scène (ici la cage aux fauves), c'est le lieu de tous les regards", explique le réalisateur. "C'est le centre géométrique de toutes les passions, et c'est aussi l'enjeu de tout un système".
A défaut d'avoir une bonne opinion de lui-même - "le cinéma, c'est le lieu géométrique de mes incompétences", dit-il - Jean-Jacques Beineix rêve aux cinéastes qu'il admire et qui lui ressemblent "en mieux" : Ridley Scott et Alan Parker. "J'aime les cinéastes qui sont sincères, qui ont un style, qui ont le sens de la folie, de la démesure"...

L'émission sera ponctuée de différents extraits des films importants du réalisateur dont "37°2 le Matin", "La Lune dans le Caniveau", "Diva" et le dernier en date : "Roselyne et les Lions" (avec la participation Isabelle Pasco).